En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Attaque au sabre par un forcené: une policière tuée
 

Une policière grièvement est décédée ce vendredi en préfecture de Bourges (Cher). Elle a été attaquée par un forcené armé d'un sabre qui venait de se voir refuser une autorisation de port d'armes. Deux autres personnes sont blessées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

110 opinions
  • sikouf5@Gmail.com
    sikouf5@Gmail.com     

    Haaa;vous oublier l'égalité:homme femme si chaire à certains esprit qui ignorent que la nature à bien fait les choses et, qu'à chaque fois que l'homme, voulant aller à l'encontre ,la paye très chair. Paix à l'âme de cette fonctionnaire que je respect à qui je rend Hommage.

  • pinpon75
    pinpon75     

    ?? Pourquoi ?

    Pour info le permis de port d'arme n'existe pas en France..c'est une autorisation de détention pour le Tir Sportif ou pour la défense de son domicile..

    Ancien de la boîte je ne comprends pas....Les 3 policiers sont intervenus pour une personne dangereuse. Selon le règlement ils devaient avoir leur arme de défense à la main, ou un Flash Ball. Certes la Policière a pu être surprise et avoir eu peur et ne pas avoir réagi cela se comprend, mais les 2 autres ? l'un s'est décidé à tirer après que plusieurs coups de sabre aient été assenés...Peur de la bavure ? Je sais !! c'est facile de critiquer mais j'ai déja connu plusieurs fois ce genre de situation. Elles ont été réglées par usage de moyen lacrymogène, ( machette) une autre fois en balançant une chaise dans la tronche de l'individu ( katana)...une autre fois un collègue a tiré sur un individu avec une hache, le blessant à l'épaule, comme le prévoit la légitime défense de soi même ou d'autrui....

    Mes pensées vont à son mari, ses enfants, sa famille et ses collègues...

  • chacun sa France
    chacun sa France     

    Les biens pensants..., que peut on répondre à un crime odieux, la même chose, et hop la, l'affaire est pliée... ça serait si simple... la peine de mort n'est pas dissuasive... donc ce n'est pas un moyen pour en empêcher d'autres malheureusement. Les familles de victimes ont besoin de justice. Combien d'assassins odieux ont préféré se donner la mort plutôt qu'un procès (pierre Chanal par ex..) en laissant les parties civiles dans un désarroi absolu. Moi aussi j'ai de la peine pour cette femme et pour tous les gens qui perdent un proche dans ce genre de circonstances terribles... mais j'ai aussi une petite pensée pour Victor Hugo quand je vois tous ces gens crier "A mort !!!", ça me fait mal à mon petit coeur de petite française, qui ne pense peut être pas mieux que certains, mais surement pas pire non plus... Je suis du parti des enfants et des oiseaux moi, ça fait peut être ringard, utopiste, gauchiste, laxiste, et bla bla bla tout ce que vous voulez, mais si l'homme était moins violent et surtout moins revanchard, le monde serait tellement plus simple... mais oui zidalgo, tu as raison, ce n'est que mon avis...

  • exads
    exads     

    Bravo au jeune adjoint de securité pour avoir eu le sang froid de tirer a la jambe du forcené. Un ads est un emploi jeune payé au smic.. je l'ai été et je sais ce que c'est.
    Aujourd'hui, j'espere qu'il n'aura aucun ennui judiciaire d'avoir tiré. Il etait en legitime defense.

  • GestiondelaFranceplusquefantaisiste
    GestiondelaFranceplusquefantaisiste     

    Une enseignante "S'IMMOLE PAR LE FEU DEVANT SES ELEVES" (elle était parait-il depuis longtemps couverte de bleus et dépressive...), un prof à Bourges TUE une policière "AU SABRE" et BLESSE SERIEUSEMENT une autre personne, lors de ses "cours " tenait des propos délirants envers ses élèves qui n'arrétaient pas de le signaler.... En matière de recrutement l'éducation nationale est loin d'etre au top. Que fait notre ministre de l'éducation nationale ??? Nous avons à l'heure actuelle de réelles inquiétudes à avoir concernant l'état de santé mentale des gens qui sont "CENSES EDUQUER" nos enfants.Décidemment tout est à remettre à plat dans notre maison FRANCE.

  • gsf-600
    gsf-600     

    Excusez moi, mais vous racontez n'importe quoi. Même un colosse de deux mètres auraient pu y rester. Pourquoi? En ecole de Police nous sommes tellement conditionnés à un usage extremement restreint de notre arme de service que même en cas de legitime defense, beaucoup d'entre nous se posent trop de question avant de sauver leur propre vie : je suis en legitime defense ou pas? il a un sabre? si je tire, est-ce que la defense est proportionnée? merde , si je tire, je vais me faire harceler par l'IGPN (police des police), les medias vont parler de bavure, la famille va porter plainte (meme celle de human bombe dans l'ecole maternelle l'a fait), les associations en tout genre vont se mettre en branle, je vais être placé en garde à vue, je vais être mis en examen, je serais peut être mis hors de cause mais la famille ira en appel, puis en cassation, puis à la cour européenne des droits de l'homme. ma vie deviendra un enfer, comme celle de ma famille etc etc vous en voulez encore? bref, largment le temps de se prendre trois coups de sabres....
    Voilà ce qui cloche. Dans d'autres pays, seule cette pauvre guichetiere de la prefecture aurait été blessée, ce cinglé aurait été abattu ensuite si il avait esquissé le moindre nouveau geste aggressif avec sa lame. Mais nous sommes en France, un flic sur le carreau, ça ne fait pas scandale, pas d'emeutes, pas de voitures brulées. Au contraire, on peut lire souvent : chouette, un de moins, sans que ces propos ne choquent réellement. Un p'tit coup d'indignation de nos dirigeant, un petit hommage vite fait aux funérailles et hop on passe à autre chose. Si cette saloperie de malade avait été abattu, trois semaine aprés, on en parlerait encore sur les circonstances de ce "drame". Je suis policier, je suis amer, je suis triste. Elle avait 30 ans, deux enfants et un mari policier egalement.

  • obelix71
    obelix71     

    Non ce genre n'as toujours exister pourquoi, jusqu'au annee 80, on rentrais pas dans une prefecture comme ça, un gardien etait present a l'entrée,et arretez de mettre le fn en cause la seule cause ? inhibition des forces de polices , vous vous rendez compte qu'une enquete est declenchée au sujet de la blessure du forcené!

  • libremaispasinnocent
    libremaispasinnocent     

    ..de lire que les gens n'ont aucune pensée pour la dame décédée et qu'on en fasse un sujet politique!!! Sous n'importe quel régime ce genre d'acte a existé et personne ne sait comment les empêcher, surtout pas votre espèce de chef de file extrémiste. Alors un peu de tenue et de respect pour la famille et les collègues.

  • heumheum
    heumheum     

    et intelligement tu iras vers le FN c'est ca !! garde ta morale pour toi

  • smithnini
    smithnini     

    c est clair, certaines recrues sortent fraichement de la fac, pour elles, la police reste un corps administratif avant tout...quand je vois certaines dégaines patrouiller...50kg toute mouillée...comment voulez vous maitriser un forcené...les concours doivent etre plus durs, pour le bien de la profession et du citoyen..

Lire la suite des opinions (110)

Votre réponse
Postez un commentaire