En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Emilie Lelouch et Eric Breteau lors de leur procès au Tchad, devant le tribunal de N'Djamena, en 2007.
 

L'avocat général a néanmoins demandé à ce que le couple, jugé en appel pour leur tentative d'exfiltration de 103 enfants du Tchad, ne retourne pas en prison.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • biloute89
    biloute89     

    ne jugez pas trop rapidement, et tentez de vous informer sur le dossier avant d'émettre un avis aussi tranché. Tout n'a pas été dis dans cette histoire : le rôle de l'état français, de l'état tchadien, et le contexte géopolitique et historique qui semble inlassablement prévaloir sur l'avenir de populations. Que faire pour parvenir à stopper un génocide? c'est peut_être la réelle question à se poser.

  • timinet
    timinet     

    et voilà! Ils peuvent recommencer avec la bénédiction de la Justice!

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Quel Laxisme....

Votre réponse
Postez un commentaire