En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
ArcelorMittal : la CGT et FO claquent la porte du CCE
 

La CGT et FO d'ArcelorMittal ont claqué jeudi la porte du comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire consacré à l'accord entre le groupe sidérurgiste et le gouvernement. Les syndicats voulait ainsi marquer leur rejet de cet accord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Frosh
    Frosh     

    A vrai dire, c’est comme toujours : la plupart des syndicaliste que l'on voit n'ont jamais vraiment travaillé, ni dans la partie rentable, ni dans la partie dite non rentable. Je ne dis pas du tout que c'est des fainéants (pas tous en tout cas !)mais : Ces personnes sont bien souvent en délégation ou en délégation permanente. Ils ne reflètent pas #$%$ tout l'état d'esprit de plus de 90% #$%$ personnel de Florange que l'on ne voit jamais ds les médias et qui EUX PRODUISENT vraiment de l’acier (et non #$%$ bla bla)... Et c’est bien dommage….

  • lecorbeaux africain
    lecorbeaux africain     

    ils mangent dans la mains des patrons aussi !

  • Clemvicaud
    Clemvicaud     

    Les syndicats et le "pompom" revient à la CGT ont fait disparaître depuis des lustres plus d'emplois que tous les patrons réunis!!Leurs prochaines victimes seront les professionnels de la presse,tous domaines confondus.N'y aurait il pas un paradoxe :les Français, avec leurs impôts ,subventionnent grassement les syndicats qui n'ont qu'une idée en tête POLLUER L'ECONOMIE FRANCAISE, au titre de la lutte des classes.Affligeant,scandaleux mais désastreux pour le pays

  • jospic
    jospic     

    et pendant ce temps-là on ne parle pas des milleirs d'emplois supprimés dans les petites entreprises quii ferment.il n'y a pas que mittal,il faudrait un peu s'occuper des autres.

  • hautencouleur
    hautencouleur     

    Oui enfin quelque soit le bord du gouvernement, le résultat aurait été le même ! Mittal voulait se barrer, il l'a fait ! La droite aurait fait un gros coup de pub, des gugus l'aurait gobé et s'aurait été parfait... Mais ce site aurait de toute façon fermé. Maintenant, ça ne sert à rien de blablater, Mittal à florange c'est de l'histoire passée désormais, reconvertissez-vous et puis basta ! C'est sûr que ce n'est pas en s'étant accroché aux planches du titanic coulé que ça l'aurait fait revenir à la surface...

  • frida oum papa26
    frida oum papa26     

    continuez comme ça et les soi-disants fameux licenciements camouflés seront minimes par rapport aux futurs licenciements et délocalisation (même les services se barrent), et même la finance se barre à londre au vu de la récession de ce gouvernement ! vous n'avez pas tout vu, le meilleur arrive et vous avez voté pour ça ! MDR si c'était pas aussi triste les cocos du CCE sont cocus en beauté ! je le vaux bien disait la CGT !

  • legaulois
    legaulois     

    Les responsables syndicaux français deviennent de véritables vedettes du petit écran, en jouent, et en redemandent...
    Nous arrivons à un point où l'on ne sait plus s'ils jouent la carte du salarié ou la leur !!
    Ca commence vraiment à nous saouler..

  • M24
    M24     

    Mais ce n'est pas nouveau cette technique : tous les gouvernements, de gauche comme de droite font ça avant les élections... La vraie tromperie c'est qu'Hollande nous a fait croire qu'il pourrait faire quelque chose pour ArcelorMittal... Alors qu'il savait bien que Mittal peut faire ce qu'il veut vu le poids de cet entrepreneur : la France a plus besoin de lui que lui de la France ! Et Hollande le savait !

  • durouge
    durouge     

    Exactement. Des accords ont en effet été passés entre l'ancien gouvernement et certaines grosses entreprises, afin que ces dernières s'engagent à ne pas annoncer de plans de licenciements avant les élections présidentielles, mais ça, personne ne le sait trop... (ou du moins, pour le savoir il faut vouloir le savoir)

  • boissons energisantes
    boissons energisantes     

    sous l'air sarko ! alors certains devrait balayer devant leurs porte au lieu de papoter pour des prunes ( et ils avaient meme dit "sarko" qu'il falait camouflet tout sa et ne pas trop en parler avant l'election )alors droite ou gauche ? svp! essayer de tourner sa en votre faveur en vous frotant les mains de la misere des autres ( les ouvriers ) sa vous rend pitoyable .

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire