En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un kit d'injection stérile destiné aux toxicomanes (illustration). - Jonathan Nackstrand - AFP
 

Strasbourg a ouvert ce lundi une "salle de shoot" pour réduire les risques liés à l'usage des drogues, dans l'enceinte des hôpitaux universitaires de la ville. Transfrontalière, elle accueillera les usagers français et allemands.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire