En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après l'affaire du mediator, l'afssaps veut informer mieux
 

PARIS (Reuters) - Critiquée pour son "inertie" dans l'affaire du Mediator, l'Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • dfg
    dfg     

    pourquoi ne pas mettre des radars pour détecte les médicaments qui tuent les patients ou les intoxiques ,non je rigole c'est une boutade ,alors a quand une association pour la défense de la violence PHARMACEUTIQUE .

  • quizzle
    quizzle     

    en gros on nous explique que pour pallier à l'inertie de cette agence on va en créer une autre?
    donc soit il y aura deux agences, soit la première sera supprimé et remplacé par la deuxième, soit il y aura juste un changement de nom, dans tous les cas ça va couter un pognon monstre pour n'avoir strictement aucune garantie de résultat, vive les politiques et leur sens inné de la vie quotidienne de leur électeur !! on se croirait dans je ne me rappelle plus quelle ouvrage ou pour étudier un problème on créait une commission parlementaire chargée de vérifier que la commission précédente avait bien fait son boulot ....

  • Lobby pharmaceutique
    Lobby pharmaceutique     

    Le Protelos de l'ami de talonnette le dénommé Servier reste sur le marché francais alors que les anglais l'interdisent pour inefficacité et graves effets secondaires...

Votre réponse
Postez un commentaire