En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le bracelet électronique au coeur de la polémique

Un bracelet électronique (image d'illustration)
 

Adel Kermiche, l'un des deux assaillants présumés de l'attaque mardi à Saint-Etienne-du-Rouvray, faisait l'objet d'une fiche S et portait un bracelet électronique. Une mesure qui fait polémique tant son efficacité dans les cas de terrorisme semble dérisoire. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire