En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Apple Store d'Opéra, où travaille l'employé menacé de licenciement.
 

Un salarié de l'Apple Store d'Opéra à Paris a été convoqué lundi par sa direction pour avoir travaillé 20 minutes de trop. L'homme, syndiqué chez Sud, était l'un des meneurs d'une grève en septembre dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • lionel13100
    lionel13100     

    HAHAHAAAAA... Certes, pour bosser en entreprise, on est bien d'accord que les représentants syndicaux sont plus a la machine a cafe qu'au taffe ce qui n'est pas sans generer unsurcroit de stress et d'activite pour les collegues... Toutefois ce qui aurait du retenir votre attention dans ce cas precis, c comment une entreprise americaine, comme a son habitude, cherche a casser un syndicaliste et faire pression sur un mouvement de greve et intimider ainsi tout son personnel et au mepris bien sur des lois francaise sur le droit de greve et du travail... En effet si une entreprise vire un syndicaliste, qu'en sera t il d'un salarie lambda a la prochaine greve?... Apres on est d'accord, et vous l'avez bien compris, que le motif du renvoi tient vraiment de la farce la plus absolue...

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > C'est curieux qu' un syndiqué de surcroit du syndicat Sud ait trop travaillé . . . ça doit être un canular ! <

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "selon ses dires"

  • jp89
    jp89     

    Un syndiqué qui travaille 20 minutes de plus pour le patron - Faut reconnaître que c'est louche

  • ete2
    ete2     

    Le droit du travail stipule que le salarié est subordonné à son employeur point.

Votre réponse
Postez un commentaire