En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Novelli annonce sur RMC que les appels vers les hotlines des opérateurs de téléphonie mobile seront gratuits d'ici la fin 2010.
 

Le secrétaire d'Etat au Commerce et à la Consommation, Hervé Novelli, annonce sur RMC la fin de la facturation des appels vers les hotlines des opérateurs de téléphonie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • le justicier vert
    le justicier vert     

    Bon dieu, nous sommes dans un pays d'arnaqueurs ! Mais quand cesserez-vous de nous dépouiller de toutes nos économies pour des conneries ?! Vive Internet et la liberté de penser et de pouvoir agir gratuitement ! votre justicier préféré @ http://www.entrepriseotv.com

  • Cpte_supprimé_310113
    Cpte_supprimé_310113     

    mon dernier portable a finis dans la marne il y a 5 ans depuis je suis libre libre ,ce truc est un enfer et dire que j'ai collaborer a la création de sont réseau,j'ai honte maintenant d'avoir participer a cette arnaque

  • farfale78
    farfale78     

    je ne sais plus si je paye chez Sfr/Neuf mais en tout les techniciens sont trés compétent et délais d'attente de moins de 5 minutes même aux heures de pointe (17h/20h) ^^

  • myrtilles
    myrtilles     

    il y a un tarif officiel france telecom et je ne vois pas pourquoi,certains opérateurs,pourraient y déroger.la surtaxation des appels telephoniques est une honte et devrait etre purement et simplement interdite.

  • hervevs
    hervevs     

    quand ta box est en panne tu peux pas téléphoner non plus...........

  • Petit Salarié
    Petit Salarié     

    Le téléphone portable est devenu un fléau national.Sous prétexte de soi-disant LIBERTE; on est devenus prisonniers du téléphone et de tout ce qui va avec.C' est comme une DROGUE.Laissez tomber cet engin qui colle à l' oreille et redevenez libres . Ceux qui veulent vous joindre, ils n' ont qu' à laisser un message sur votre répondeur fixe, ou vous faire un courrier.....et vous verrez à la fois votre LIBERTE RETROUVEE et vos ECONOMIES AUGMENTER...Refusez d' être les esclaves de ce petit bout de plastique qu' est le PORTABLE.

  • machia
    machia     

    On attends le resultat et pendant ce temps on continue a payer les factures.

  • patricklancier
    patricklancier     

    C'est la montagne qui accouche d'une souris.
    On présente comme un cadeau des opérateurs la simple application du droit de la Consommation. On ne va quand même pas remercier les professionnels de respecter la Loi... Ce serait un comble. Appliquer la Loi n'est pas une faveur des opérateurs, c'est leur obligation un point c'est tout.
    La résiliation des abonnements est facilitée par la loi CHATEL depuis plusieurs années. Tout comme les sites qui permettent de resilier un abonnement par lettre recommandée à partir d'internet en invoquant des motifs légitimes : www.resiliation.com www.resilier.com. Bref, rien de nouveau sous le soleil.
    S'agissant du volet désimlockage, c'est bien la moindre des choses de donner - enfin - un contenu réel à la portabilité. En effet, le verrouillage technologique et juridique de nos mobiles, qui permet aux fournisseurs de nous en facturer deux fois le prix sur une période de 36 mois et de nous garder captif de leur abonnement a engendré une nouvelle forme de criminalité : les trafiques de codes de déblocage des mobiles, revendus aux réseaux de recyclage des mobiles volés. Il était grand temps d'assouplir de 6 à 3 mois la possibilité de s'affranchir du verrou technique anti-portabilité. Le simlockage est un système qui devrait être tout simplement interdit (UFC QUE CHOISIR) et dont l'existence repose sur des motifs de sécurité anti vol prétendus. En réalité, il n'est est rien : le numéro IMEI des mobiles permet aussi bien de vérouiller à distance et de géolocaliser les mobiles volés. Au final, la seule chose que protège vraiment le code de simlockage du mobile c'est un mécanisme de crédit à la consommation déguisé dont les intérêts sont bien supérieurs au taux d'usure admis en France et favorise, par suite, le surendettement des ménages. L'on prête aux consommateurs sur 36 mois une somme qu'il ne s'aviserait pas de payer pour un mobile s'il en mesurait le montant somptuaire tandis qu'une clause de réserve de propriété aménage une sûreté réelle en faveur du prêteur en cas de résiliation anticipée.

  • alec88
    alec88     

    Signez la pétition demandant la suppression radicale des numéros surtaxés en France
    Déjà 153 000 signatures
    Objectif 300 000


    Les 100 000 premières ont été remises à l'Elysée en janvier 2008 : 2 lois ont été votées mais elles ne règlent pas le problème
    d'ensemble
    Un sénateur vient de mettre en demeure le gouvernement de publier un décret svoté en 2004 , jamais sorti de son tiroir, et qui instaure la gratuité pour les appels aux services sociaux

  • Julien971
    Julien971     

    Et quand la Box a Free .. euh frit plus d'internet, tu fais comment?

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire