En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Puy-en-Velay : les parents des fugueuses demandent de l'aide
 

Deux adolescentes ont disparu depuis le 4 décembre dernier. Les parents, sans nouvelle, aimeraient que les portraits de leurs filles soient largement diffusés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • timinet
    timinet     

    Elles ne sont ni les filles de Hollande ni des filles d'archevêque!

  • thooomasss
    thooomasss     

    SVP partager des photos.
    je voudrais avoir plus d'info sur cette affaire... Mais que fait la police??!!
    les filles n'avaient pas de portable sur elles? pas moyen de localiser avec GPS?elles n'ont pas facebook? pour voir si leurs comptes est tenu a jours...
    fin je sais pas faudrait peut être se bouger un peu plus parce-que l'histoire de fugue... sa tien pas debout. Si elles ont vraiment fugué, elles n'auraient pas pu y arriver toutes seules... breff tout sa pour dire, que avec ce qui ce passe de nos jours... faut faire attention..

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Soit dit en passant BFM ça vous ferait mal de publier la photo ailleurs que dans une vidéos où elle ne peut pas être partagée et où elle sera peut être moins vue ? Ca risquerait de faire moins de pub ? Ralala ce manque de coopération du procureur, hein ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ben disons que le procureur de la république a un boulot à faire, et que s'il devait se déplacer à chaque fois qu'une ado rebelle se casse de chez elle, il dirait quoi aux parents d'enfants enlevés par des pédophiles, aux parents des victimes d'homicides, aux policiers en train de reconstituer un règlement de compte dans le milieu du grand banditisme, etc ... "excusez moi mais je vais aller expliquer à des parents que je ne crois pas que leur fille a été enlevée parce que quand même il faut que je fasse le déplacement et que je le leur explique les yeux dans les yeux" ? Quand bien même leur inquiétude est parfaitement compréhensible y aussi des impératifs dans le monde judiciaire qui le sont tout autant ...

Votre réponse
Postez un commentaire