En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Appel à témoin après la disparition du petit Mathis
 

Agé de 8 ans, l'enfant a été enlevé début septembre par son père à Caen. Ce dernier a été interpellé vendredi, et mis en examen. Un appel à témoin a été lancé pour retrouver Mathis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Pascal Dazin
    Pascal Dazin     

    la réaction de Madame "Duralex ced lex" est idéologiquement normale. sa haine des hommes est propre à tout un courant féministe discriminatoire, qui se réjouit de voir des enfants instrumentalisés sous prétexte que les grands-pères de ces générations mourraient très souvent au travail et à la guerre, et non pas parfois en couches. Il s'agit de propos passionnels, d'autant plus que s'il est vrai que des femmes et des hommes abandonnent leurs enfants, d'autres femmes et hommes prennent souvent la relève. Duralex ced lex a toutes ses chances de devenir avocate spécialiste des droits de l'enfant, et de rentabiliser sans risques et sans aucun devoir de suivi le procès discriminatoire qu'elle intente à la moitié du genre humain qui n'a pas le génome protégé par la "justice familiale" et celles "des enfants".

  • ALAIN GUILLOU
    ALAIN GUILLOU     

    Par ALAIN GUILLOU
    Chère Madame Duralex Sed Lex
    Si j'en juge par votre propos raciste vous êtes fin prête à devenir juge aux affaires familiales.. je vous conseille très vivement de postuler, vous seriez certainement reçue à bras ouvert par cette profession (ça vous permettrait de casser du père industriellement et de vous défouler joyeusement en comptant les morts par suicide et les enfants massacrés par des gens au départ normaux mais rendus fous par le harcèlement de gens de votre espèce) ... vous n'auriez probablement même pas besoin de suivre les cours d'endoctrinement à l'école des juges de Bordeaux ou même de passer l'examen ... en tout cas, un merci pour votre précieux témoignage qui illustre si bien le commentaire que j'ai déposé ci-dessus sur le VIOL DE LA CONSTITUTION par l'Ajustice et sur ses conséquences dont vous êtes un exemple très représentatif.
    ALAIN GUILLOU
    Père baboué et résistant
    co-fondateur du Collectif REPARE

  • ALAIN GUILLOU
    ALAIN GUILLOU     

    Par ALAIN GUILLOU
    Si, dans les chambres spéciales dite aux AFFAIRES familiales, l'Ajustice ne violait pas presque systématiquement tous les jours deux conventions ratifiées (Droits de l'Homme et Droits des Enfants) dans les affaires de divorce ce genre d'évènements n'arriverait pas.
    Il est utile de rappeler ici que l'article 55 de la constitution donne une autorité supérieure aux lois à tout traité ratifié par la France. L'arrêt de Cassation Lejeune 1993 est une violation flagrante de la constitution et de la séparation des pouvoirs. Il est antirépublicain puisqu’il a interdit en toute illégalité et impunité pendant des années d’invoquer dans les tribunaux la Convention des Droits des Enfants et que depuis Mai 1986 il n’en est pas moins violé quotidiennement dans la pratique et dans les faits (discrimination sexiste massive, violation du droit de l’enfant à l’accès à ses deux parents et finalement violation de la Convention des Droits de l’Homme etc..)
    Ce père est dans son droit car on ne lui laisse aucun autre moyen de s'exprimer et de faire valoir les droits de son enfant et le droit le plus élémentaire d'exercer ses responsabilités parentales. Son avocate manque à tous ses devoirs et devrait conseiller à son client de déposer plainte contre les juges et contre l'état français au lieu de parader devant les média et d'expliquer en public qu'il n'est pas dangereux et qu'elle ne peut pas croire qu'il fera du mal à son enfant.
    Le lobby judiciaire, juges et avocats divorcistes de se pays n'ont qu'un seul métier: transformer l'amour des familles en haine pour mieux les dépecer. Leur actions massives sur les familles n'amènent que désastres, malheurs et une excessive mortalité lorsque des pères à bout de tout, à qui on a tout enlevé et dans certains cas le droit élémentaire de se nourrir se suicident, de vivre , sombrent dans l'alcool et malheureusement trop souvent maintenant dans une violence extrême totalement inacceptable mais compréhensive.
    Cette justice là se transforme peu à peu en arme de destruction massive ! S'attaquer massivement aux familles c'est détruire la base de la pyramide sociale. Elle est une des causes principale de la chute de ce pays qui de ce fait lutte très furieusement pour se mettre dans le pétrin au lieu du contraire. La nature a donné à deux parents le droit sacré de procréer et celui encore plus sacré d’exercer leurs responsabilité parentales respectives. Aller à l’encontre de cette règle logique et élémentaire est une erreur fondamentale qui met gravement en danger le devenir de l’humanité.

    A cause de l’incroyable mortalité que son action génère j’accuse ici le lobby judiciaire et donc le gouvernement de ce pays qui cautionne cette dérive de CRIME CONTRE LA CIVILISATION.

    Combien faudra t-il de souffrances humaines pour que cette notion soit un jour inscrite aux Nations Unies comme d’autre à une autre époque ?
    ALAIN GUILLOU

    Père bafoué et résistant
    co-fondateur du Collectif REPARE ***

  • dura lex sed lex
    dura lex sed lex     

    Depuis la nuit des temps les hommes ont fait aux femmes des enfants que parfois ils ont refuses de reconnaître ou d'assumer l'éducation laissant dans le désarroi le plus totale ces mères desemparees. Sans parler de l'opprobe de la société qui désignait,il n'y a encore même pas trente ans sous le vilain vocable de fille mère! Combien d'enfants ont vus leur vie brisée a tout jamais car désigne comme bâtard? Alors oui nos enfants nous les gardons avec nous quand vous quittons messieurs,parce que ce d'abord les notre avant d'être les votre!! Maintenant que nous avons gagne de haute lutte le droit de travailler nous avons les moyens financiers de les assumer. Et merci a tout ces juges de continuer d'accorder massivement la garde des enfants aux femmes!! Il faut vous y faire,après des millénaires d'humiliation nous tenons notre revanche!!

  • polonais joyeux
    polonais joyeux     

    l'enfant a été enlevé début septembre

    et ce maintenant qu'ils s'affolent

  • pecou
    pecou     

    ... bien sûr on est tous d'accord avec toi, sauf que le DANGER pour l'enfant est encore plus ÉLEVÉ si l'un des parents est déséquilibré et qu'on lui laisse l'enfant à lui seul! et ça ce sont des décisions de justice incompréhensibles qui favorisent le laissé-faire de ces fous. J'en ai fait l'expérience dans mon cercle familial, un mari qui tente de tuer sa femme dans une crise de paranoïa , heureusement on arrive en s'en sortir mais MR LE PROCUREUR à décidé que ce mari était simplement déséquilibré et à ordonné qu'on lui rende ses fusils de chasse et que les enfants lui soit présentés!!! Véridique!!!!! et là dernièrement c'est le GIGN qui est venu le chercher chez lui après une NOUVELLE crise DANGEREUSE pour lui et pour l'entourage. Voilà ça c'est la réalité de ces familles qui subissent à la fois les malveillances du prédateur familial et de nos représentant de la justice.

  • proktos
    proktos     

    comment peut-on laisser un droit d'hébergement à une personne qui souffre d’"instabilité psychologique qui peut le conduire à faire preuve d'agressivité voire de violence" !

    Je ne supporterais pas avoir ça sur la conscience....

  • MAKEIN06
    MAKEIN06     

    TOUT A FAIT !!!!!

  • /*juju
    /*juju     

    Les peres ont aussi le droit d'avoir leurs enfants.
    La justice est faite pour les femmes, pension, aides,garde,....
    Moi aussi je deviendrais fous et capable de tout si ma femme m'enleve mon gamin.
    Privilegié la garde partagé sauf si un des 2 parents peut être dangereux pour l'enfant.
    A savoir qu'il y a beaucoup plus de risque avec un beau père.

Votre réponse
Postez un commentaire