En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Custom and border police officers control vehicles at the French-Spanish border near Perthus on November 14, 2015. European capitals reinforced security checks as governments held emergency cabinet meetings on November 14 a day after multiple attacks in Paris in which at least 128 people were killed. AFP PHOTO / RAYMOND ROIG
RAYMOND ROIG / AFP
 

Un Marocain a été intercepté fin août au Perthus, dans les Pyrénées-Orientales, et placé en rétention car il n'avait pas d'autorisation de séjour en France. Mais son avocat a démontré que le contrôle avait été effectué en territoire espagnol et il a été remis en liberté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire