En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Amiens-Nord : la CGT Goodyear veut créer une Scop pour reprendre l'usine
 

La CGT souhaite créer une Scop (une société coopérative) pour reprendre le site Goodyear d’Amiens-Nord dans la Somme, à la place du projet qu’avait un temps envisagé l’américain Titan avant de se rétracter. La direction de Goodyear doit maintenant donner son accord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • AVEC VOUS
    AVEC VOUS     

    Au lieu de faire des commentaires douteux sur la Cgt qui est majoritairement reconduite comme l'unique représentante des salariés, élection après élections, LISEZ LA FIN DE L'ARTICLE!

    Bravo FIODOR RILOV et la Cgt pour cette nouvelle initiative qui va obliger GOODYEAR à dire devant un juge qu'il ne veut pas donner une entreprise soi_disante déficitaire

  • BX4
    BX4     

    genial!le smig a 1700€ net + revalorisation de tous les salaires,pas d'heures sup sinon embauche en CDI.ça va etre une super entreprise.reste a savoir........si ils seront concurrentiels avec leur pneus.vous savez le cout du produit,pour que le client ait envie d'acheter

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    alors qu'elle nous montre qu'elle est capable de gérer une entreprise qui servira, j'en suis sûr, de modèle au Grand Capital.

  • gédéronds
    gédéronds     

    Je me marre depuis cette annonce. Contre qui ils vont s'opposer ????
    Contre les clients ??????

  • V.LATOUCHE
    V.LATOUCHE     

    En tout cas, les délégués CGT de GOODYEAR sont des grands rêveurs, comment ils vont trouver 20 millions d'euros pour reprendre une usine et ça seulement pour le fonds de roulement. Leur projet n'a aucune chance d'aboutir car il pense que l'état va injecter des fonds, il rêve, il ne l'ont pas fait avec Arcelor-Mittal donc pour nous c'est Pole Emploi et tout cela par la faute de ces délégués cégitistes.Ils pensaient être plus fort que GOODYEAR, il nous avait prévenu, ils n'ont rien voulu entendre. Maintenant notre usine va devenir une friche industrielle comme continental à Compiègne.

  • Héron
    Héron     

    D'abord la CGT nous explique que le site est rentable. Puis quand elle reprend le site elle-même, elle "espère sauver 800 des 1200 emplois"!!! Mais voyons, puisque le site est rentable c'est la totalité des emplois qui doivent être sauvés! A moins que la CGT, en devennant patron, n'en prenne les mauvaises habitudes? C'est pour faire de plus gros bénéfices qu'elle va licencier 400 personnes?

  • la plaka
    la plaka     

    la mise de fonds, les cautions qui c'est qui va les assurer? la responsabilité en cas d'accidents, la responsabilité envers les clients etc et face aux réglementations?

  • la plaka
    la plaka     

    avec le raz de marée à venir des pneus chinois la disparition de Michelin est un scénario catastrophe que certaines projections n'excluent pas...

  • Refre
    Refre     

    On est jamais mieux servi que par soi même et un patron ne sert qu'à vider les caisses . Il suffit d'avoir une vraie direction .

  • moipresidentneuneu
    moipresidentneuneu     

    bonne initiative ! rdv ds 1 an et si ils font des profits, sans l'aide de l'état c'est à dire nos impots, qu'ils ont augmentés leurs ventes, le nbre de leur salarié, leur salaire et réussi à baisser leur nombre d'heures de travail, alors là je m'inclinerai moi le méchant petit patron de PME qui rame, rame en ce moment ! mais ça tout le monde s'en fout !

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire