En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Michèle Alliot-Marie a parlé de 4000 suppressions de postes dans la Police avant 2011.
 

Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, a évoqué deux dossiers sensibles : les suppressions de postes de policiers et les rodéos.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • vivine
    vivine     

    J'habite le 93 et vis au quotidien les problèmes de bandes qui s'approprient les quartiers pour y pratiquer les trafics en tous genres et sous nos fenêtres. Lorsqu'on appelle la police, on nous répond que pour Bobigny, Romainville, Bagnolet et les Lilas, il n'y a que deux voitures de disponibles au mois d'aôut, alors que dans cette période, la rage sévit pour ceux qui ne peuvent s'offrir des vacances. Alors, nous particuliers, on assiste impuissants aux dégradations des biens publics, si on intervient on se fait insulter, on doit plier sous les menaces car on n'a pas le droit de se défendre.
    C'est ça la réalité. Alors elle peut prendre son air pincé et faire un semblant d'autorité et parler d'ordre. Personne n'est dupe et elle ne vit pas dans nos quartiers. Qu'on continue à licencier et à remplacer les gens par des logiciels. Le jour où cela lui arrivera personnellement, peut-être qu'elle comprendra. Mais n'oublions pas que nombreux sont ceux qui ont élu Sarkosy pour voir se restaurer l'ordre. Et il me semble moi, que toutes les mesures sont prises pour exposer davantage le citoyen et favoriser le désordre. Cette femme est d'une inefficacité absolue, carriériste à la vue basse et bête à souhait. Ségolène à côté, ressemble à Einstein.

    Que fait-elle sinon confronter les français à leur impuissance ?

    Par contre coté PV, verbalisation, et piocher dans la poche des gens qui paient leurs contredanses, là, elle n'hésite pas, c'est du plus efficace qui soit. Côté voyous, violence, criminalité, drogue et les problèmes de quartier. Là, personne. C'est vrai que les problèmes de stationnement rapportent plus. Et ce sont toujours les mêmes français qui paient et qui sont punis s'ils ne le font pas.

    C'est la justice ça ?

  • calcinato
    calcinato     

    Ce ne sont pas des cow-boys mais des pinatas mexicaines qui n'attendent qu'a être frappés. A part être sanctionnés, violentés, révoqués, il faudrait commencer a mieux considerer les policiers sur le terrain.

  • eloifatar
    eloifatar     

    et ils vont faire comment pour les "interpelelr" et les "sanctionner", s'ils ne les poursuivent pas ?!!

  • itaqué
    itaqué     

    Mme Aliot Marie devrait penser a un autre metier si elle recule devant ses responsabilites . La police doit faire son travail et Mme la ministre devrait plutot ameliorer la formation pour limiter les bavures plutot que de refuser le contact avec les voyous. cette resignation et manque de courage est indigne d'un ministre de l'interieur et me semble plutot destiné a lui permettre de faire une cariere tranquile et sans risque....lamentable.

Votre réponse
Postez un commentaire