En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Chemise arrachée" à Air France: 2 à 4 mois de prison avec sursis requis contre cinq prévenus

Affaire de la "chemise arrachée" à Air France: deux à quatre mois de prison requis contre cinq salariés.
 

Deux à quatre mois de prison sont requis contre cinq salariés d'Air France, dans l'affaire de la "chemise arrachée". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est une décision honteuse, on risque plus pour un excés de vitesse; c'est cela la justice de gauche, archi politisée!!!!!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    On peut casser,bruler,tabasser,on est relaxé,quelle triste image a donné la CGT qui comme d'habitudeest le fossoyeur de ce pays,ces délinquants auraient dû être licenciés et payer les dégâts.

Votre réponse
Postez un commentaire