En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dans un lycée de l'Ain, plusieurs élèves passant le rattrapage en littérature affirment avoir été "humiliés" par le professeur.
 

Attitude désinvolte, mépris, neuf lycéens de Bourg-en-Bresse dénoncent l'attitude humiliante d'un l'examinateur lors de l'épreuve de rattrapage du bac en littérature.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    "indique ainsi Julien, dans Le Progrès." Julien......julien....., ça me dit quelque chose !!!
    "allons, c'est un cas extrême"

  • dimitri41
    dimitri41     

    la vie d'une personne ne passe pas par le Bac qui ne vaut plus rien.

  • cat de trot
    cat de trot     

    le rectorat est de gauche...alors le prof, de gauche aussi et syndicalisé, peut agir en toute impunité....se la couler douce et refuser toute réformes qui dérangeraient son petit confort...et malheureusement, il est loin d'être le seul à l'éducation nationale. Quand y aura t-il quelqu'un pour envoyer un bon coup de pied dans cette fourmillière qui nous coûte très cher et pour des résultats moyens.

  • mirabelle
    mirabelle     

    Tout cela est lamentable ils ont la vie de jeunes entre leurs mains ils devraient passé des tests de psy pour voir s'ils ont la capacité d'enseignier d'autres fonctions publique doivent passé devant un psy idem pour eux tant qu'ils sont en fonction

  • mirabelle
    mirabelle     

    Le problème de ce prof courageux c'est qu 'il s'emprend à des jeunes gentils au dur de cité il s'écrase voilà le gros problème

  • leane
    leane     

    Un gauchiste qui se sait protégé et qui en profite...N'oublions pas que les élèves ont 18 ans et connaissent le nom de cet ahuri.

  • sarah040000
    sarah040000     

    c'est pour cela que votre diplôme ne vaut plus rien !!!!!!

  • Peter Bathurst
    Peter Bathurst     

    <<<<<<<certains ne trouvent le bonheur au regard de leur petite vie lamentable et sinistre qu'en emmerdant et en faisant chier les autres. Ca leur donne un but dans la vie. C'est tellement jouissif de pouvoir se sentir supérieur à quelqu'un de plus faible ou en situation de stress. Si parfois le niveau des élèves est faible ils le doivent surtout à l’incompétence de leurs enseignants qui ont fait le choix de ce métier pour les vacances plus que par vraie vocation.

  • Sandrine Bessonnier
    Sandrine Bessonnier     

    quand j'ai passé mon BAC L en 2001, j'ai du aller au rattrapage.J'ai pris la philo.Notre salle de rattrapage se trouvait à coté de celle des ES.leur prof qui faisait passer l'oral était très souple:il demandait à l'élève combien de points il avait de points à rattraper, l'élève disait par exemple 40 points le prof lui disait "ok tu va me chercher 1 café et je te donne ton BAC"ou encore "20 points le prof lui disait bon bah c'est bon je te le donne".
    on ne pouvait pas se plaindre qui allait nous croire.

  • Partisan
    Partisan     

    "Epreuve de rattrapage en littérature" .. Tout est dit : Huit imbéciles en devenir !
    Et il faudrait leur donner le bac avec le sourire en plus ...

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire