En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
De nombreux avocats sont en grève ce jeudi, inquiets de voir leurs revenus taxés pour financer l'aide juridictionnelle.
 

La profession s'inquiète des futurs arbitrages du gouvernement, qui doit trouver comment financer l'aide juridictionnelle. Cette aide permet aux plus démunis de ne pas payer de frais d'avocat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Monique33
    Monique33     

    35 € supprimés, il en reste encore assez à payer.....mais parfois c'est nécessaire pour ne pas se laisser marcher sur les pieds.

  • danytou
    danytou     

    Pourquoi le timbre de 35 € a-t-il été supprimé ? Encore une déresponsabilisation .....comme le petit forfait qui permettait d'accéder à l'AME et que la gauche a supprimé .

  • sclp
    sclp     

    Hypocrisie !!! Les avocats promettent monts et merveilles aux gens qui viennent les voir avec l'aide juridictionnelle lors du montage du dossier. Lorsque le dossier est accépté par l'état et surtout l'indemnité versée à l'avocat, il n'y a plus personne; Dans 95% des cas l'avocat fait semblant de défendre l'aidé juridique. Une avocate m'a subitement demandé 2000€ sinon je ne plaide pas devant la cour alors que j'étais à l'aide juridictionnelle depuis un peu plus d'un an avec elle. Le temps de refaire un dossier d'aide, trouver un autre avocat, j'ai eu droit à la prescription alors que tout était de mon côté. Les avocats ne cherchent pas à aider vers la justice mais comment ils vont encaisser le maximum. Leur donner la gestion de l'aide c'est augmenter encore les arrangements et abus.

  • quidambof
    quidambof     

    PARCE QU ILS GAGNENT TROP DE FRIC !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire