En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Des producteurs d'un syndicat agricole proche du Parti communiste ont vendu 40 tonnes de fruits et légumes jeudi à Paris et en...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • choupi 65
    choupi 65     

    c'est à dire muris sur l'arbre ,pas en chambre froide !...j'adore les péches ,brugnons et abricots ,mais je reste sur ma faim ,car méme payés chers ,je dois les jeter :pas fameux ,trop durs ou pourris ...?

  • boff75
    boff75     

    Au début de l'euro ceux qui avait un capital, a trouver l'occasion de le multipliert par 7. Maintenant j'espère que si on change de monnaie, on le multipliera par 10!

  • C47
    C47     

    IDEM DANS LE DEPARTEMENT D A COTE
    MAINTENANT J IRAIS AU SUPERMARCHE

  • C47
    C47     

    J AI PAYE HIER CHEZ UN PETIT PRODUCTEUR DES PECHES AUSSI CHERS QU EN GRANDES SURFACES
    CHERCHEZ L ERREUR !!!!!!!
    ILS NE PLAIGNENT DE QUOI DEJA????
    FAUT EN RIRE!!!!!!!!

  • brigitte et michel
    brigitte et michel     

    Les agriculteurs exagèrent mais ne dit-on pas qu'à Paris tout est plus cher.

  • cesar 75
    cesar 75     

    alex a parfaitement raison....

  • alex24
    alex24     

    opération séduction: de qui se moque t on ? je veiens d'entendre que les producteurs vendaient leurs tomates 1€50 à Paris. Je suis en Dordogne, le magasin "U" les vends ce matin 0,55€ le kg, notre petit magasin qui vend du local, les vends 0,90€ le kilo. Donc vendu direct producteur à 1€50 j'apelle cela du vol.Mais j'ai deja entendu ces mêmes producteurs se plaindre de la concurance espagnol, ils étaient moins génés lorsqu'il s'agissait de faire travailler les espagnols dans leurs champs pour moin chère que les français, et au "black".Un ami producteur de fraise, faisait travailler les portugais déclaré le matin et au black l'après midi pour construire son garage.....Je rentre d'espagne ou les tomates se vendent direct producteur à 0,50€ le kilo. Chezchez l'erreur. Je veux bien en parler à l'antène, je sais que je ne suis pas politiquement correcte? mais quand je vois que des amis producteurs vendent leurs fraises le même prix que le magasin "u" alors que c'est eux qui livrent le même magasin...je prefere faire travailler le magasin "u" plutot que d'acheter à mon ami producteur. Je veux bien en parler à l'antenne. Alex24 tel 0553801108

Votre réponse
Postez un commentaire