En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Depuis 2012, 57 membres de l'Education nationale ont été révoqués pour des agissements pédophiles après signalement de la Justice (illustration).
 

Un ancien instituteur de 60 ans a été condamné à deux ans de prison à Perpignan, dont 15 mois avec sursis pour "agressions sexuelles sur mineur par personne ayant autorité". Son comportement avec les enfants avait été signalé depuis plusieurs années.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • spid
    spid     

    c est pas fini,encore deux ans a tenir avant de les éjectés

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à spid)

    Ejecter qui ?
    Les socialistes, c'est un bon début.
    Mais les juges qui défendent plus un chat que des enfants, on ne peut pas les éjecter.
    Il y a 3 ans il existait des peines plancher et on mettait en place des jurys populaires.
    Mais ça c'était avant.

    lilikaigoudi
    lilikaigoudi      (réponse à spid)

    votre obscurantisme vous incite à tout mélanger !!!!!! cela démontre bien la lacheté de certains dont vous faîte partie !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Lancer un chat 2 ans fermes.
    Violer des gamines : 9 mois fermes.
    Le changement c'est maintenant.

Votre réponse
Postez un commentaire