En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Agression d'un couturier chinois à Aubervilliers: les trois suspects placés en détention provisoire

Mis à jour le
La communauté chinoise d'Aubervilliers se dit ciblée par des attaques racistes.
 

Trois hommes, un majeur et deux mineurs, ont été présentés à un juge mercredi après-midi. Mis en examen, ils sont suspectés d'avoir agressé un homme de 49 ans en pleine rue. La victime est décédée après cinq jours de coma.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ankou
    ankou     

    silence assourdissant de sos racisme et d Omar Sy ...

  • Ch.Martel75
    Ch.Martel75     

    Connaît on l'origine de ces braves jeunes gens?

  • slater13
    slater13     

    Les propos de l'avocat sont tout simplement scandaleux, c'est ce genre de personnage qui banalise la délinquance.

  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Bien entendu,pas responsable le pauvre garçon.

  • Graziella77
    Graziella77     

    Monsieur Chaolin Zhang est MORT quelques jours après avoir reçu un violent coup de pied au niveau du cou. L’avocat du prévenu minimise sans vergogne : « Il s'agit d'un gamin qui essaie de voler un sac. » Le coup de pied mortel « n’était pas volontaire » Ah bon ? c’était « just for fun » alors ? Ils ont tué un homme, Me Honegger, et même si votre métier est de défendre les pires des crapules, ayez au moins la décence de respecter la victime et sa famille.

  • skaia64
    skaia64     

    Ces trois charmantes personnes un peu bagarreuses dont on ne saura rien, conformément aux nouvelles normes de désinformation, ont "agressé" un individu lequel est juste un peu mort. Scénario quasi quotidien sur notre belle terre de France.

Votre réponse
Postez un commentaire