En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'affaire neyret laisse les policiers entre rancoeur et stupéfaction
 

par Gérard Bon PARIS (Reuters) - "Je n'ai qu'un mot à l'esprit : dingue." De nombreux policiers vivent comme un "tremblement de terre"...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • fabar
    fabar     

    C'est quand même marrant, dès qu'on dénonce une corruption ou une bavure de fonctionnaires de police, mossieur Sarko, on ne le voit jamais, on ne l'entend jamais.
    En revanche, dès qu'il s'agit de décès de policiers, gendarmes, CRS, militaires, etc... c'est toujours la même peau de chagrin que l'on voit aux funérailles.
    Quand à ce policier, c'est sans doute une corruption, mais des fois, on est bien obligé d'employer la méthode extrême, de s'infiltrer dans ces milieux là, pour coincer certains délinquants. Alors, pourquoi s'en prendre sur un seul, comme un bouc-émissaire ?

  • mesrine11
    mesrine11     

    en taule, tu enfrein la loi c'est la prison basta, c'est un voyou qui voulait se faire du fric tous en étant protéger par son insigne, c'etait son choix maintenan qu'il assume. Peine Maximal pour ce flic pourri, y faut faire un exemple, sinon les flics vont se sentir en confiance et commencer a etre tous pourrie

  • MAMY 45
    MAMY 45     

    POUR MOI IL EST INNOCENT IL EST TOMBE TOUT SIMPLEMENT DANS UN PIEGE ... AVEC CETTE RACAILLE IL FAUT S'ATTENDRE A TOUT !

  • trismus37
    trismus37     

    Mais pas la corruption des politiques. Que les médias s'occupent de la corruption des politiques et laissent la justice ½uvrer dans cette affaire qui est loin d'être claire !

  • winprout
    winprout     

    d'ailleurs, ils s'aggripent comme des morpions

  • Pourquoiunpseudo
    Pourquoiunpseudo     

    vien entendu, ses méthodes peuvent être mises en causes, d'où le qualificatif de flics à l'ancienne. Ce ,'est pas le principal problème. ce qui est vraiment en jeu c'est qu'il s'est fait rattrapé par la mentalités de ses "clients"; être à l'ancienne ne peut justifier d'accepter de tels cadeaux. Donc l'arrestation met un terme à un super flic inconsciemmeent à la dérive.

  • trismus37
    trismus37     

    Comme cette affaire tombe à pic ! - - On l'aurait voulu, on n'aurait pas mieux fait. - - Policier voyou ou contre-feu aux affaires qui embarrassent le pouvoir ? - - Pendant que l'on parle de ça, les médias oublient l'affaire Karachi !

  • fmj
    fmj     

    le flic modèle, croulant sous les lauriers de la gloire, légion d'honneur, serviteur de l'état remarqué et tout et tout. Comment depuis 20 ans à Lyon tous de la "grande maison" du haut en bas ne savaient pas, ne subodoraient pas que l'incorruptible Neyret roulait pour lui en symnbiose avec le mitan ? Que faisait le service "boeuf-carottes". L'histoire des cordonniers ou bien beaucoup y trouvaient leur compte. Le devenu blaireau des sauteries lyonnaises ne pouvait pas mener double vie sans silence complice. Alors maintenant, les cris d'orfraie du tollé corporatif, ouf ouf ! Depuis, certains corbeaux lyonnais apparaissent en demandant ou sont passées les 200 plaques disparues de l'affaire Musulin, quid d'un compte ouvert en suisse par madame, taulière de luxe entre lyon et grenoble fiefs prisés du banditisme dans le sud-est ? L'origine de la police nationale ne s'est pas faite aux heures de gloire de la france: création en 1941 sous vichy, CRS: changement de nom du corps de police appelé GMR en 1941 par vichy...

  • kaffir
    kaffir     

    c'est plus facile de faire tomber un bon flic que de faire tomber les politiciens verreux et corrompus

  • quizzle
    quizzle     

    le lynchage/lachage continue, j'aimerai bien savoir cb d'entre eux agisse de la même manière

Votre réponse
Postez un commentaire