En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Les magistrats en charge du volet financier de l'affaire Karachi se penchent sur des mouvements bancaires impliquant Ziad Takieddine. Ils recherchent l’origine douteuse d’un versement de 10 millions de francs sur le compte de campagne d’Edouard Balladur, en avril 1995.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire