En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le travail des enquêteurs a été émaillé d'erreurs, à l'époque de la découverte du corps du petit Grégory, en France. Au point même de provoquer une véritable remise en question au sein de la police. Photo datant du 18 octobre 1984, deux jours après le meurtre.
 

"L’Affaire Grégory", qui a débuté il y a maintenant 30 ans, n’est pas seulement l’un des faits-divers les plus traumatisants de France. C’est aussi un naufrage judiciaire, qui a changé drastiquement les techniques d'enquête mises aujourd'hui en oeuvre par les forces de l'ordre. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire