En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le juge d'instruction chargé du dossier de la disparition de la famille Godard en 1999, dans lequel le père était recherché pour homicide volontaire, a rendu vendredi une ordonnance de non-lieu, a-t-on appris samedi auprès du procureur de la République à Saint-Malo, Alexandre de Bosschère.
Treize ans d'enquête n'ont pas permis d'expliquer la disparition du docteur Yves Godard, de son épouse et de leurs deux enfants, et "il reste beaucoup de zones d'ombre", a déclaré le procureur à l'AFP.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire