En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La petite Elise, enlevée fin mars, a retrouvé son père après 3 semaines de cavale avec sa mère.
 

La petite Elise, 3 ans et demi, enlevée fin mars à Arles, a été retrouvée en Hongrie avec sa mère. Elle est rentrée en France avec son père. Témoignage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • belgarion
    belgarion     

    Puisque vous envisagez les solutions les plus extrème, vous cautionnez le passage à tabac du père à qui la justice française avait confié l'enfant.

    Evidement, vous me rétorquerez que la justice russe a elle confié la garde à la mère, sauf qu'on est en FRANCE, et à moins de justifier une erreur de jugement de la part de la justice française, tout ceci n'avait pas lieu d'être. Connaissait vous simplement les raisons qui ont fait que les décisions de justice ont été rendu ainsi? "TOUJOURS DEUX RESPONSABLES" oui vous avez raison. Mais en cas de désaccord il faut trancher. Je ne connais pas évidement le fond du dossier, mais je vois pas pourquoi je ne devrais pas respecter la justice de mon pays. Evidement on pourrait dire la même chose du point de vue des russes. Sauf qu'autant que je sache, c'est d'abords la mère qui a fuit avec l'enfant en Russie, et une fois là bas en a demandé la garde. Qui a voulu priver le premier l'enfant d'un de ces parents? Qui êtes vous pour juger le père et la mère?

  • RVLH83
    RVLH83     

    de vos propos, j'ai démarré un peu vite, néanmoins, on fait une affaire d'état d'une histoire où il y a deux coupables qui sont les parents et ne me faite pas croire qu'il n'était pas "sur" ayant lui même enlevé la petite. en fait je pense que l'alerte enlèvement a déclanché un processus de haine envers la mère probablement calculé par le père qui a abusé les autorité. Je pense qu'au lieu de le recevoir a l'Elysée selon les codes en vigueur, on devrait lui rappeler un peu sévèrement qu'on ne se sert pas de l'état pour arriver a ses fins.

  • belgarion
    belgarion     

    La mère a eu la garde en Russie, et le père a eu la garde en France. On est bien en France NON???

    Le père a eu gain de cause en France par décision de justice. Un point c'est tout. Sauf si vous voulez remettre en cause cette décision...

  • belgarion
    belgarion     

    Pourquoi vous interprétez tout comme bon vous semble? "Vous faites erreur" faisait évidement référence à l'interprétation fausse que faisait Oùvaton de mes propos, et non du fait que j'avais forcément raison et lui tord. Je n'ai jamais prétendu détenir LA vérité.

    D'autres part le père a bien dit qu'il lui semblait avoir reconnu la mère, mais en aucun cas, du moins durant les premières heures, il y avait la moindre certitude.

  • RVLH83
    RVLH83     

    j'ai bien peur que de nos jours, chacun reparte avec une moitié sous le bras heureux que justice soit rendue. Pauvre monde

  • RVLH83
    RVLH83     

    D'une part il y a une contradiction dans votre dicours, vous devez vous aussi être sufisament sur de vous pour répondre "vous faites erreur" et d'autre part, l'alerte enlèvement n'a d'intérêt que si on ne connait pas le ravisseur. Sinon cela s'appelle le plan épervier et ça n'a rien à voir. Il n'y avait aucun danger pour l'intégrité phisyque de la petite et c'est ce qu'on nous à fait croire faisant d'office du pere une victime et de la mère une garce ce qui influe sur l'opinion publique et qui insite sarkozy à mêler son grain de sel. Et voilà comment la banale histoire d'un vieux barbeau qui voulait plus qu'il ne pouvait avoir devient une affaire d'état.

  • RVLH83
    RVLH83     

    J'espère que la mère de mes enfants ferait tout pour les récupérer y compris les solutions les plus extrèmes et quel que soit le ravisseur! Ca s'appelle l'amour maternelle et celle qui n'en a pas assez pour tout tenter ne me tente pas! Personnellement je ne priverais jamais les enfants de leur mère et le problème ne se poserait pas. Peut être n'y a t il jamais eu d'amour dans tout ça et pour avoir des enfants il en faut. TOUJOURS DEUX RESPONSABLES

  • RVLH83
    RVLH83     

    Pauvre gamine! Mais enfin l'état ne peut et ne doit pas se préocuper des histoires d'"amour" interraciales (on dirait quand même un peu un vieux pervers qui s'a payé une jeune russe trop belle pour lui...)surtout si c'est pour partir du principe que c'est le gentil français contre la méchante russe. Parti prix innaceptable. Si j'ai bien compris, le papa est aussi sous le coup d'un mandat d'arrêt internationnal pour enlèvement. Alors pourquoi ne respectons nous pas la justice que l'on prétend faire rêgner? Pourquoi elle serait extradée traitée comme une malfrat plus que lui? Et notre président n'a t il rien d'autre à faire en ce moment? Et pourquoi ce grand umaniste a t ilpermis que la loi qui protège les intérets de l'industrie audiovisuelle remplace en urgence celle qui devait protèger les enfants des crimes incestueux? Démagogie honteuse!

  • belgarion
    belgarion     

    J'ai justement horreur de tout ce qu'on appelle la télé-réalité. Vous mélanger deux choses qui, en tout cas en France, me semble heureusement encore complètement différente. Vous êtes tellement sûr que votre jugement est le bon que vous interpréter mes propos en faisant un contre-sens complet.

    C'était un enlèvement, l'alerte enlèvement s'imposait, je ne vois donc toujours pas où est le problème.

  • Oùvaton
    Oùvaton     

    Vous avez certainement raison et êtes certainement friand des feuilletons dont les médias se font les gorges chaudes, pas moi.
    Il est vrai qu'à l'heure du voyeurisme et des réality show
    je ne suis pas à la mode mais cela m'est égal.
    Continuez donc à vous divertir avec les belles histoires que l'on balance au petit peuple afin de lui démontrer qu'il y a pire que sa pauvre condition, point final en ce qui me concerne.

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire