En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le pape François, le 24 février 2016.
 

Les membres de La Parole libérée, une association qui fédère les victimes d'un prêtre soupçonné de pédophilie dans le diocèse de Lyon, ont envoyé une lettre au pape pour lui demander une audience privée et obtenir des explications sur la gestion du dossier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • truc
    truc     

    Les racines chrétiennes en eau saumâtre

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    Pour le père Peyrat:
    Art 1382 du code civil.
    Tout fait quelconque de l'homme, qui cause a autrui un dommage, obligé celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.
    Pour le père Barbarin:
    Art 1383 du même code.
    Chacun est responsable du dommage qu'il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence.
    " Duralex sed l'ex", la loi est dure mais c'est la loi, et elle s'applique y compris aux représentants de l'église.
    Au moins pour la justice des hommes, pour le reste...

Votre réponse
Postez un commentaire