En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Cahuzac: Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke chargés de l'enquête

Mis à jour le
Jérôme Cahuzac sur les bancs de l'Assemblée, lors des questions au gouvernement le 19 mars.
 

Selon RTL, Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke ont été désignés pour enquêter dans l'affaire Cahuzac.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    on enfonçait une tige chauffée au feu dans le trou du c...l ___ on empalait sur un pieu pointu ... encore le c...l ou le vag..n ____ etc etc ... j'adore... ( les détenus en prison s'ennuient à se filmer sur UTube en rappant )

  • Carambar
    Carambar     

    on enfonçait une tige chauffée au feu dans le trou du c...l ___ on empalait sur un pieu pointu ... encore le c...l ou le vag..n ____ etc etc ... j'adore... ( les détenus en prison s'ennuient à se filmer sur UTube en rappant )

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    on le passe à la question comme du temps de l'inquisition ???
    Voici les tortures les plus souvent pratiquées par les sadi.. euh pardon les inquisiteurs.

    La Question à l'eau : L'accusée était attachée par les poignets et les chevilles à des anneaux scellés au mur, et on lui faisait avaler une dizaine de litres d'eau. Si ça ne suffisait pas, on lui en faisait avaler dix litres de plus.

    Les Brodequins : On enfermait les jambes de l'accusée dans des pièces de bois que l'on serrait de plus en plus. Cette torture était réservée à celles qui refusaient de dénoncer leurs complices.

    L'Estrapade : On accrochait aux pieds de l'accusée des poids très lourds et on la suspendait en l'air avec une corde.

    La Grue : On reliait ensemble la tête, les bras et les pieds de l'accusée en la "réduisant comme un peloton" et on la laissait ainsi jusqu'à ce qu'elle se confesse.

    Le Garrot : L'accusée était installée dans un siège, une sangle de cuir autour du cou, fermée par une vis en bois. On vissait petit à petit...

  • Carambar
    Carambar     

    le jour où on verra un homme politique en prison : chaque français recevra du fisc un lingot d'or....il ne faut pas rêver

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Pas de différence à quelques rares éxeptions près, c'est bonnet blanc et blanc bonnet et comme disait Coluche : un pour tous, tous pourris !...

  • sanguin
    sanguin     

    C'est Taubira qui a choisi les juges?????

  • 1223
    1223     

    Baroin ferait mieux de se taire car Michèle Laroque, sa compagne, avait des comptes en suisse !!!!

  • franciseure
    franciseure     

    et encore vous êtes optimiste avec 10 ans. Il suffit de remémorer l'affaire PAPON et autres. Peut-être qu'un jour nous aurons une justice digne de ce nom et non une parodie de justice.

  • HEPHENDY
    HEPHENDY     

    Finalement, y a t-il tant de différence entre homme politique de gauche ou de droite?
    On fini toujours par en trouver un avec la main dans le pot de confiture.

  • papimoustaches
    papimoustaches     

    comme Bettencourt résultats dans 10 ans

Votre réponse
Postez un commentaire