En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La filiale de Bygmalion n'aurait pas gonflé ses prestations.
 

Des experts financiers, mandatés par le juge en charge de l'enquête sur l'affaire Bygmalion, estiment que la société d'événementiel n'a pas surfacturé l'organisation des meetings de campagne du candidat Sarkozy.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Sarkozy, NON !

  • truc
    truc     

    Tout est arrivé à l'insu du plein gré de Nicolas Virenque
    Pourtant il aura bien du mal , et que pour cette seule affaire de s' extraire d'une dualité têtue :

    1 ) Soit il a fait preuve d'une malhonnêteté immense , et alors il mérite d'être exclu de toute activité politique

    2 ) Soit il est le plus consternant irresponsable et inconscient homme politique de la V ème République , et alors la aussi , il serait très dangereux
    de lui laisser à nouveau gérer le moindre argent public

  • truc
    truc     

    Les taux se resserrent et l'étau se resserre pour Nicolas Panama Bismuth

  • franc54
    franc54     

    La Sarkosie!! le règne des magouilles et du fric: affaire Bygmalion, Kadhafi .......... et on se représente!!!!

  • euh la
    euh la     

    Sale temps pour Sarko ou Bismuth . On sait plus .

Votre réponse
Postez un commentaire