En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eric Woerth.
 

Le parquet de Bordeaux a requis vendredi un non lieu dans le volet trafic d'influence du dossier Liliane Bettencourt, dans lequel l'ancien ministre Éric Woerth et l'ex-homme de confiance de la milliardaire ont été mis en examen en 2012.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

124 opinions
  • YOYO2a
    YOYO2a     

    [Contenu Modéré]

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    un avant goût------------>
    L'EXPRESS: Dans votre brûlot consacré à François Mitterrand, vous évoquez, à demi-mot, une affaire ahurissante: un dossier dont le nom de code est «Joséphine». Pouvez-vous en dire davantage?
    JEAN MONTALDO: Laissez-moi d'abord vous affirmer que depuis le début de ma carrière, en 1960, je n'ai pas eu à connaître un dossier de corruption aussi vertigineux. Il est d'ailleurs extraordinaire d'observer que, depuis le 22 juin, date de la parution de mon livre, les autorités gouvernementales françaises se sont gardées d'opposer le moindre démenti à la relation que je fais de cette affaire d'Etat. Encore plus étonnant: l'attitude du procureur de la République de Paris, Bruno Cotte, auquel j'ai adressé mon livre avec une lettre circonstanciée, de telle manière que la justice n'ignore rien des dossiers que j'expose et dont je me suis entretenu si souvent avec François de Grossouvre, le conseiller privé - qui s'est suicidé le 7 avril 1994 - du président de la République, son plus ancien ami en même temps que le mien. Nul au Palais de Justice ne m'a, jusqu'à présent, convoqué pour me demander la plus petite explication. Je parle pourtant d'une escroquerie dont on dit qu'elle a été montée par un «proche du président de la République» et qu'elle met en scène un nombre considérable de personnages nommément cités ou parfaitement identifiables.

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Mort sous Mitterand tous des proches en passe d'être interroger par des juges dans des mises en examens.
    Bérégevoy, premier ministre c'est suicidé (aucune autopsie, mort par suicide décrêter par thèse de l'élysée), Maurice Patrice Pelat (ami intime de François Mitterand) mort par crise cardiaque juste avant d'être interroger par le juge sur un délit d'initié portant sur plusieurs millions de francs, Charles Hernu (ministre de l'intérieur) mort d'une crise cardiaque en plein meeting et surtout en plein dans l'affaire du rainbows Warrior ou la France à fait ses excuses par Mr Laurent Fabius au journal de 20 heures apres avoir dans un premier temps nier, mort de François de Grossouvre, son conseiller et ami de l’Elysée dans son burreau à l'élysee dans un fauteuil(il a tellement tenu fort le revolver que l'autopsie révèlera qu'il s'est luxé l'epaule, bizare non ?), celui qui suivait Mitterand dans tous ses déplacements et gérait son agenda.
    Alors oui Sarkosy peut être comparer à Mitterand, ce qu'il a fait et qui n'est pour l'instant des affirmations sans preuves est effectivement plus grave.

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    [Contenu Modéré]

  • ManuMcFly
    ManuMcFly     

    ben voyons..........eux passent toujours au travers des mailles du filet ! et nous sommes poursuivis pour 5 km/ au volant..........

  • jospic
    jospic     

    je partage complètement votre avis.le contraire aurait été surprenant.la justice n'est pas la meme pour les "puissants".non-lieu requis pour Eric woerth,donc autant dire qu'il y a peu de chance que Sarkozy soit condamné pour toutes les affaires le concernant.

  • gorgonzola18
    gorgonzola18     

    Tiens, tiens. Quelle silence de la part du PS.
    Après le lynchage qu'ils ont fait, après avoir cherché les juges rouges, qui méritent leur place sur le mur de leur syndicat, tout ça pour rien. Cela prouve la clairvoyance et la mesure de ce ramassis de millionnaires bornés qu'est le PS.

  • .___pierre___.
    .___pierre___.     

    C'était une évidence... "Selon que vous serez puissant ou misérable,
    Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir". (J. de la Fontaine)... Nos politiques de gauche et de droite peuvent dormir tranquilles...

  • bebert d'auzas
    bebert d'auzas     

    les socialistes Bourdin , Achilli , Jacquet etc vont être trés déçus , MDR !

  • ExeEye
    ExeEye     

    Le contraire m'aurait franchement étonné! Une "justice" dur et de répression pour les citoyens lambda honnete qui mange la frustration des "juges", une "justice" laxiste pour les délinquants et une "justice" d'acquittement pour les sénateurs, ancien ministre ect.

Lire la suite des opinions (124)

Votre réponse
Postez un commentaire