Aéroport de Nantes : les opposants au projet cessent leur grève de la faim

A Notre-Dame-des-Landes, les opposants au projet d'aéroport du grand-ouest en 2017 viennent de marquer un point. En grève de la faim depuis près d'un mois, les paysans ont signé un accord hier, avec une délégation du PS de Loire-Atlantique.

BFMTV
Le 09/05/2012 à 18:58
Mis à jour le 09/05/2012 à 19:05

Lendemain de fête à la "Vache rit", le siège de l’ACIPA le collectif anti-aéroport. Pour les paysans qui protestaient, le report des expulsions est une véritable bouffée d’oxygène, mais le projet est toujours en cours. Pas question donc de déposer les armes. Le collectif entend bien poursuivre la mobilisation. C'est un dossier épineux pour Jean-Marc Ayrault, le député-maire de Nantes, pressenti au poste de Premier ministre.

Jean-Marc Ayrault s’est félicité de la fin du mouvement. Pour lui, l’arrêt des expulsions c’est avant tout l’ouverture du dialogue. Le député maire de Nantes a cependant rappelé la position de François Hollande sur ce projet validé par l’état. Un projet pourtant très contesté par de nombreuses associations locales et la confédération paysanne mais aussi le Parti de Gauche, le MoDem ou encore Europe Ecologie les Verts.

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?