En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les consommateurs vont pouvoir se regrouper pour obtenir réparations de préjudices, même si les sommes en jeu sont mineures.
 

Le Parlement a adopté, ce 13 février, le projet de loi sur la consommation dont l'une des mesures phares est celle qui autorise les consommateurs à se regrouper pour obtenir réparation de certains préjudices du quotidien.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Bub La Loose
    Bub La Loose     

    Hélas, cette loi ne concerne que la consommation ; ce pourrait être un formidable contre-pouvoir a certains faits du prince: les indemnités à la baisse que refusent de voter nos coûteux parlementaires , l'utilité d'un Sénat, des demandes de référendums sur certains sujets tabous, une élection s'asseyant sur un vote référendaire, une autorisation d'OGM ..refusée par la majorité .... L'os qu'on nous donne à ronger est bien maigre ; pas fous nos Enarques !

  • Jacques de Clermont Ferrand
    Jacques de Clermont Ferrand     

    C'est presque bien...Presque...

  • le rappeur de lespace
    le rappeur de lespace     

    à voir

  • choppaul
    choppaul     

    Il semblerait bien!

  • romuniort
    romuniort     

    Bref, un truc vidé de sa substance, qui doit bien faire rire les industriels et qui au final ne servira à rien.

Votre réponse
Postez un commentaire