En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Aujourd'hui, dans un procès pénal, c'est le procureur de la République qui peut faire appel des décisions de justice en cas de relaxe, acquittement, où s'il considère que la peine est insuffisante.
 

70 députés UMP co-signent une proposition de loi qui accorderait aux victimes le droit de faire appel en cas de relaxe ou d’acquittement des mis en cause. La mère d'une victime témoigne sur RMC ce mardi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire