En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Serge Dassault, le 14 juin 2013.
 

Serge Dassault contre-attaque après la publication par le quotidien d'une liste des supposés bénéficiaires des largesses de l'homme d'affaires et député, dans l'affaire d'achats de votes à Corbeil-Essonnes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    mdr !!!!!

  • Meparle Pas
    Meparle Pas     

    Non mais si on peut plus acheter les voix des pauvres pour quelques euros...si on peut même plus faire des chèques aux petites entreprises pour avoir leur voix.....si on peut même plus donner des crédit a 0% a des voyous pour les aider a blanchir leur pognon en leur créant des entreprises pour avoir leurs voix et celles de leurs communautés.....non mais s'est quoi cette France ? on va ou ?

  • dixie
    dixie     

    je comprends pourquoi nous ne vendons pas d'avions ......

  • gussaoc
    gussaoc     

    "Libé "ne risque rien car il est le bras armé de la propagande du régime et qu il est de collusion avec le mur des cons!!!!!!!!! Par conttre la faillite guette pour la simple raison c'est qu il y a de moins en moins de bobo gauchoen france et qu ils sont rappiats comme ils n'est pas possible!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire