En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'avocat du policier explique que son client a eu le sentiment que la jeune femme était consentante.
 

Le policier accusé de viol par une jeune femme en garde à vue a été remis en liberté. Le parquet a fait appel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • andalou
    andalou     

    si on met de côté l'uniforme et la musique sur la representation de la République et la responsabilité de la fonction publique, quelqu'un peut-il m'expliquer, sereinement, la différence entre ce viol et celui des tournantes des caves de nos cités.
    Personnellement, je trouve plus triste une gamine violée dans une cave qu'une fellation avec cette bonne femme. à moins qu'il soit plus politiquement incorrect de parler du premier cas. Surtout que dans le cas de la deuxième, le traumatisme n'a pas du être énorme, ça fait un moment qu'elle sait où ça se met.

  • andalou
    andalou     

    Une précision que vous semblez ignorer cher nemesis; en France il n'y a jamais de témoins, pas dans les commissariats, mais pas plus dans les cités tout comme en corse, mais est-ce encore la France dans ces 2 cas??

  • le mans
    le mans     

    ta raison c est super claire et jéspère que tout le monde soutient les victimes de çe viole de làche par ce flic et je crois pas que ses colègue ont pas vuent le manège un flic seul au commissariat c est impossible

  • le mans
    le mans     

    ripoux au placard je rigole tu as raison au sujet de çe flic radin qui a préféré garder ses 20 euro que de se payer une pute résultat il a détruit la vie de ses pauvre femme et lui pour 20 euro çe flic c est payer un séjour au placard et croit moi que son carton tricolore de police en prison ne vaut rien il représente la loi dans la soçiété mais la loi en prison c est les voyoux et les violeurs sont mal aimer meme par les matons c est des pointeurs et ils sortent pas de çélule comme des làches de peur de se faire taper ou pire c est pour ça qu il sont libéré vite de prison mais c est honteux pour un représentant de la loi sa doit faire peur aux femmes bon courage aux victime

  • hedre
    hedre     

    Non non, rassure toi défenseur2? il y a beaucoup plus de gens qui pensent comme toi que tu ne crois. Seulement on ne les laisse pas parler, les journalistes ne veulent pas les entendre et en plus on a fini par assimiler leur demandes de justice et d'égalité avec de l'affection pour les idées le penistes voire néo nazi.
    les tournantes dans les caves des citées ne sont pas des viols. * tue un policier en forçant un barrage, ce n'est pas un criminel. du haut d'une tour on jète des cailloux sur les pompiers, ça faire rire la France, mais surtout ce ne sont pas des racailles, j'en passe et des meilleures.
    Par contre un flic, pourri peut-être, viole une fille, il faut le brûler avant même de faire une enquête. des flics coursent des * qui pour leur échapper s'enferment dans un transfo EDF et crâment, c'est les flics qu'il faut virer.
    Des crimes sont commis tous les jours et le peuple se branle sur des mots comme racailles, karcher et autres.
    Par contre 2 gamins font une connerie, certes énorme, en corse et avec quelle rapidité on les a mis en prison et on laisse courrir des muti-récidivistes, des assassins conducteurs ivrognes et autres saloperies.
    Ce qui peut éventuellement te rassurer, si tu es mangouste, c'est que tu n'es pas prêt de crever de faim.
    quelque chose couve dans ce pays.

  • hedre
    hedre     

    Je suis d'accord avec toi, c'est punissable. Cette fille n'était pas consentante.
    Mais pas plus que toutes les filles qui ont droit aux tournantes dans les caves des citées. Pourtant combien de circonstances atténuantes on arrive à trouver à tous ces enfoirés.

  • défenseur 2
    défenseur 2     

    ENFIN UN POST QUI M ENCOURAGE A PENSER QUE LA RACE HUMAINE EST AUTRE CHOSE QUE LA RACE DES OVIDEES

    Merci de ton soutien et de ta réactions sur ce Forum,car le pire dans un procés ce n'est pas la détention ni meme les juges,c'est peut etre juste le regard des autres et les conclusions vite faites,l'Homme est un loup pour l Homme dit on!! moi je suis une Mangouste et je me charge des Serpents.
    Vive la France libre!!

  • defenseur4
    defenseur4     

    AMBIGUITE :
    Dans ce genre d'affaire (sexuelles), les mots sont toujours utilisés à dessein.
    Que ce soit un policier, il reste un homme... avec ses pulsions. Mais l'institution (dans ce cas le parquet) a toujours besoin d'asseoir son autorité et utilisera tous les moyens pour aller aussi loin qu'il est nécessaire afin de poursuivre l'individu (la déclaration d'Alliot-Marie le montre pour "amuser" sa galerie) : même si la victime n'en demande pas tant. Et j'aimerais savoir ce que la prétendue victime pense de la suite donnée à sa plainte. Elle n'avait peut-être pour intention que de faire cesser les exactions de cet individu. Pas forcément de le condamner à 20 ans. A moins que (voir le dernier paragraphe)...
    Détention provisoire : encore un abus de son utilisation. Je doute que ce type soit franchement dangereux et ce qu'il a avoué au juge d'instruction montre qu'il y a eu abus de par ses fonctions. En perdant ces dernières et l'épée de Damoclès qui lui tient désormais de parapluie suffira largement pour qu'il se tienne tranquille.
    Autre point : L'ARGENT. Les victimes sont encouragées à poursuivre le prévenu par les indemnités qu'elles sont susceptibles de recevoir à l'issue du procès. Cet aspect fausse tout et l'ambiguïté de départ transforme la prétendue victime en prostituée mais aussi pour satisfaire à la frénésie économique et collective (médias, parquet, justice, politique, etc...). La perspective de toucher de fortes indemnités est même un facteur de multiplication des plaintes par les victimes. JAMAIS CET ASPECT N'EST EVOQUE. Et les fonctionnaires sont zélés pour multiplier les faits reprochés afin d'être sûr de pouvoir condamner le prévenu et pour le plaisir de tous les intervenants (médias et lecteurs compris, qu'on se rappelle Outreau...).

  • défenseur3
    défenseur3     

    Pardonnez-leur ils ne savent pas se qu'ils "disent" ; Quand des civils tuent ils faut leur donner une seconde chance, quand un fonctionnaire de police est simplement mis en examen, il faut sans attendre le condamner. Ces accusateurs tuent notre démocratie.

  • défenseur 2
    défenseur 2     

    POLICIER DE MARSEILLE MIS EN EXAMEN POUR VIOL OU" COMMENT BRISER UN HOMME ET SA FAMILLE EN QQUES INSTANT "
    JJ BOURDIN si vous avez connaissance de ce commentaire,j'aimerai qu'il puisse etre dit dans cette affaire ,qu'avant d'accusé un homme comme l a fait une certaine presse, il faut laisser la Justice travailler librement sans qu'aucune pression puissent etre exercée avant la fin de l'enquete, et que meme le Ministre de l'interieur doit s'abstenir de commentaires avant la fin de l'enquete.On parle souvent de Suicide chez les Policiers et on le déplore, mais comment un Homme peut il résisté,quand on lui retire son honneur, qu'on le prive de revenus, alors qu'il a une famille, tout celà pour une faute déontologique, on condamne à Mort un individu, avant meme la Fin de l'enquete. La présemption d'innocence est ainsi ignorée, au mepris meme de la vie d'un Homme.Je vous fait confiance JJ Bourdin pour comprendre tout celà et je sais qu'avec vous les choses vrai et sans détours sont abordés.
    Merci et que ceux qui prendront connaissance de ce commentaire n'oublie jamais qu'une vie peut etre détruite en qques instant quand des gens s'acharnent à la briser.Faisons confiance en la Justice Indépendante.

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire