En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un cadre de renault accusé d'espionnage clame son innocence
 

PARIS (Reuters) - Un des trois cadres de Renault accusés d'espionnage industriel au profit d'une puissance étrangère, Bertrand Rochette, a affirmé...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • titi48
    titi48     

    Qui croire ,renault doit avoir quelques arguments,mais devant l'assurances des licenciés ,oui que croire?

Votre réponse
Postez un commentaire