En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Michel Courtois est arrêté, à tort, pour le premier des quatre meurtres imputés à Yoni Palmier, le "tueur de l'Essonne", jugé à Evry à partir de mardi.
 

Soupçonné un temps d'être le tueur de l'Essonne, Michel Courtois a passé sept mois en prison. Aujourd'hui âgé de 49 ans, cet ouvrier du bâtiment a raconté à BFMTV l'histoire qui a détruit sa vie, et pour laquelle il réclame à présent 600.000 euros de dédommagement à la justice.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • zebre85
    zebre85     

    Et oui Hélas cette police qui se croit toujours plus forte que tout et que finalement tombe dans la "délinquance" obligatoire.

    Kmisol
    Kmisol      (réponse à zebre85)

    bah les flics sont aux ordres en fait mais par contre se tromper entre de la poudre de ponçage et de la poudre de cartouche vite appelez les experts à las vegas
    ça sent la faute professionnelle grave cette affaire

Votre réponse
Postez un commentaire