En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Régis de Camaret, au cours de son procès à Lyon, en novembre 2012.
 

Accusé de viols et d'attouchements sexuels par d'anciennes pensionnaires, mineures à l'époque des faits, l'ancien entraîneur de tennis est de retour devant les assises, ce lundi à Draguignan. En novembre 2012, lors de son premier procès, il avait été condamné à huit ans de prison ferme.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HEPHENDY
    HEPHENDY     

    Un nom prédestiné. Quand on entend tout ce que fait le curé de Camaret dans sa chanson.

  • condor
    condor     

    Augmenter lourdement sa peine c'est ce que mérite ce fumier.

  • isabelle1989
    isabelle1989     

    25 ans de taule pour cet ordure!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire