En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le défilé parisien a rassemblé 9.000 personnes, selon la police, 30.000, selon la CGT.
 

Le défilé parisien n'a rassemblé que 9.000 personnes, selon la police, 30.000, selon la CGT.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Georges Parolier
    Georges Parolier     

    Les organisateurs de la manifestation ont eu le plaisir de compter, parmi les porteurs de pancartes et en tête du cortège :le Secrétaire d'Etat aux Affaires Piétonnières Mr le Professeur Hippolyte Hartclupp.
    Pour ma part, j''ai eu la chance et le privilège de faire la connaissance de l'auteur Anglais
    H. Hartclupp, en fait, dans ses poèmes, il ôte un certain voile, en racontant quelques péripéties de sa jeunesse et de sa vie de bohème lorsqu'il était encore un étudiant pauvre à Paris (dans les années 64-65) dans le quartier de Saint-Germain des Prés.
    C'est un bon écrivain, mais c'est surtout un grand poète dont les textes
    et les thèmes sont surtout la Mélancolie et le Spleen Nostalgique
    ( cela rappelle parfois les brouillard de Londres,sa ville natale )

  • aperobic
    aperobic     

    hollande ce n'est que des mensonges dans chaque parole

  • aperobic
    aperobic     

    Voilà un Général qui remet de l'ordre dans les infos !





    Lettre d’Antoine Roch ALBALADEJO, ancien général de la Légion Etrangère,

    président de l’Association des Anciens du lycée Ardaillon.







    " J'accuse "

    J'accuse François Hollande de mensonge. Au poste qu'il occupe aujourd'hui François Hollande a tous les moyens de savoir ce qui s'est réellement passé le 17 Octobre 1961 à Paris. Il peut ainsi vérifier que le FLN avait décidé d'organiser une manifestation au cours de laquelle il prévoyait la destruction de quelques installations parisiennes et quelques assassinats ciblés de membres du service d'ordre et du MNA, son adversaire politique.
    > Il pourra ainsi vérifier qu'il n'y eut pas 300 morts, mais 7, dont un Français, consécutifs à la violence de quelques meneurs du FLN. Quant aux 2300 (!) blessés, on n'en trouve que peu de trace, sinon dans les déclarations mensongères d'anciens FLN.
    > J'accuse François Hollande de saboter tous les efforts faits par notre pays pour intégrer les immigrés. Comment aimer un pays dont le président fait de telles déclarations ? Chacun peut mesurer le désastre provoqué chez les jeunes maghrébins par de tels mensonges.
    > J'accuse François Hollande d'avoir serré dans ses bras des Ben Bella et autre Bouteflika. Des terroristes qui ont provoqué et encouragé les pires atrocités qui n'aient jamais été commises dans le monde. Des gouvernants qui au pire ont encouragé, sinon au moins fermé les yeux sur les crimes et les tortures atroces dont furent victimes des milliers de Harkis. Un individu, Bouteflika, qui s'est acharné à éradiquer notre langue en Algérie et qui aujourd'hui se noie dans ses mensonges sur la présence Française en Algérie, dont il peut mesurer la réussite tous les jours dans son pays ( prêt à demander réparations pour les ports, aéroports, hôpitaux, écoles, barrages, pétrole, gaz, etc...qu'on lui a laissés, intacts).
    > J'accuse François Hollande de faire semblant d'oublier que 95% des esclaves furent vendus par leurs propres chefs de tribus Africains et que plus de 95% des Français n'avaient rien à voir avec ces crimes au fond de leurs provinces.
    > J'accuse François Hollande de toujours donner raison aux ennemis de la France, d'attiser leur haine des Français et d'abaisser ainsi son pays. Ce n'est sûrement pas le rôle d'un Président de la République digne de ce nom.
    >
    > Général Antoine-Roch Albaladejo
    >



    Il est bon de répéter des vérités .

    L'Algérie n'existait pas !

    C'est Louis-Philippe qui donna en 1834 le nom d'Algérie à ce pays . Du temps de la colonisation turque, c'était la Barbarie.

    Pourquoi le nom de Pieds Noirs ? C'est le nom que l'on donna aux premiers colons qui transformèrent les marais insalubres de la Mitidja en région agricole prospère . Les colons portaient des bottes noires pour patauger dans les marais de la Mitidja . Ils avaient donc les pieds noirs . C'était aussi un clin d'œil au nom d'une tribu indienne en Amérique . Mais nos manuels d'histoire républicains ne voudront jamais relater l'héroïsme de ces colons qui ne connaissaient pas les 35h



    MONSIEUR HOLLANDE SACHEZ QUE VOUS ETES UN DES RARES FRANCAIS A VOUS REPENTIR SUR LES EVENEMENTS

    QUI SE SONT PASSES EN ALGERIE, VOUS DEVRIEZ VOUS DOCUMENTER AVANT DE DERIVER COMME VOUS LE FAITES !

    Je ne suis pas certain que cette position soit aussi innocente que ça !



    Les sondages sont en chute,



    IL LUI FAUT REGAGNER DES POINTS AUPRES DE L'ELECTORAT MAGHREBIN,

  • guisaim
    guisaim     

    On sait déjà que les syndicalistes protègent d'abord leur poche avant de protéger celle des ouvriers.... N'est-ce pas eux qui ont appelé à voter Hollande au lieu de rester neutre comme doit l'être tout syndicat qui se respecte ? Il faut maintenant assumer? D'ailleurs ces syndicats ne représentent plus rien car beaucoup de gens ont compris leurs petits manèges.

  • Max 85
    Max 85     

    Finalement il n'y avait que des délégués syndicaux dans la rue....Car eux ont le temps et les moyens de ne rien foutre

Votre réponse
Postez un commentaire