En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Sept personnes étaient mortes dans la catastrophe ferroviaire de Brétigny.
 

D'après les informations du Canard enchaîné, la direction de la SNCF aurait dicté le témoignage de ses salariés entendus par la justice dans le cadre de l'enquête sur le déraillement d'un train à Brétigny en 2013. L'entreprise se refuse à tout commentaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • spirou
    spirou     

    La transparence promise par Hollande est de plus en plus opaque

  • spirou
    spirou     

    Si les accusations devaient se confirmer ,se serait un scandale d'état . La SNCF devrait s'expliquer clairement et sous serment et des têtes devraient sauter

  • CATHO91
    CATHO91     

    Et la parole des usagers!,,,Quelques éléments intéressants pour éclairer le débat. Avant cet accident, il y a eu un problème dans l'autre sens de circulation : il s'agissait d'un problème d'aiguillage dans la circulation Étampes Paris trafic banlieue. Une modification de desserte a même était mise en place pour la circonstance. L'origine du problème est resté inconnu mais curieusement un problème survient sur Paris-Province qui jusqu'à Bretigny utilise les mêmes voies que la banlieue. Faut-il mettre tout le monde d'accord? Il y en a marre de cette irresponsabilité générale dans ce pays. Pour mémoire, la visite de Hollande ça ne sert à rien si ce n'est qu'un petit "viron" pour voir grandeur nature ce qu'est une catastrophe ferroviaire.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Nous voulons la vérité tout simplement.

  • Rians83
    Rians83     

    Comment se faitil que le gouvernement laisse M.Pepy à la tête de la sncf alors qu'il cautionne la politique du directeur des voies c'est à dire le moins de refection possible pour un profit maximun. C'est une faute inexcusable alors qu'un rapport le signalait depuis qq temps .
    Pour moi c'est un homicide peut être involontaire mais reste un homicide que la direction a cherché à cacher en truquant les témoignages lors de l'enquête et c'est encore plus grave

    lagauchàvomir
    lagauchàvomir      (réponse à Rians83)

    Les agents ont mal fait leur boulot.... et la sncf est sclérosée par tous des syndicats. ..

  • dbernard
    dbernard     

    Les actionnaires veulent juste faire du fric !
    La sécurité, ils s'en foutent ...
    En 2016, quelques suppressions de personnel sont encore programmées :
    Sur que la sécurité va être assurée !

    lagauchàvomir
    lagauchàvomir      (réponse à dbernard)

    Il y a de mauvais salariés point barre !

Votre réponse
Postez un commentaire