En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Accessibilité : une handicapée jugée dans la rue
 

A cause de quatre marches, une mère de familles en procès pour une affaire de garde d’enfants n’a pas pu accéder au tribunal. En fauteuil roulant, elle a fini par accepter que l’affaire soit jugée dans la rue. « On n’est pas des animaux », témoigne-t-elle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • le jugesupreme
    le jugesupreme     

    ils doivent faire appliquer des lois qui ne sont jamais appliqué sauf contre les petits la preuve l'état n'est même capable de se conformer au lois qui sont voter ont devrait exiger d'eux qu'ils s'enferme a tour de rôle a Fleury-Merogis ! LES JEUNES DE NOTRE PAYS VOUS REGARDENT ET EUX AUSSI VOUS JUGENT !!!

  • hunkassable
    hunkassable     

    Bien d'accord !
    mais c'est parfois complexe...
    beaucoup de braves gens en font un max pour nous et certains handicapés ne sont pas très cool.
    cela dit, dans le Rhône, très souvent les places handicapés servent de variables d'ajustement: travaux, camions de chantier à garer, emplacements de choix pour utilitaire agressifs et le summum : livraison des annuaires de la Poste!!!
    Dans les super marchés, la caisse handicapés/femmes enceintes est systématiquement occupée par d'autres, ce qui arrange bien hypocritement les directions qui ne doivent pas avoir envie de payer une employée avec moins de rendement.
    et puis dans beaucoup de manifestations culturelles, il faut absolument traiter avec le service de sécurité sinon on accède pas : votre serviteur a passé la journée du patrimoine chez lui car trop de lieux sont submergés de monde.
    sans oublier les grandes expos parisiennes avec en générale une seule journée pour les handicapés, la il vaut mieux être en province!
    enfin, bon courage à tous !

  • toubab57
    toubab57     

    tout est à faire en france pour toutes sortes de handicap, moi je suis handicapé auditif suite à un accident de travail, dernièrement ayant changé de voiture, j'ai été à la préfecture chez moi, il a fallu que je demande 5 fois à la personne du guichet des cartes grises quelle répètent car je n'avais pas compris ce qu'elle disait à propos des papiers malgré lui avoir expliqué mon problème,et tout
    çà sous le regard d'autres personnes qui avaient un sourire qui en disait long, si bien que je suis partis et j'ai demandé à une de mes connaissance si elle ne pouvait pas y aller à ma place, non par honte, mais tel que je me connais, j'aurais été capable de mal réagir

  • àmonhumbleavis
    àmonhumbleavis     

    MAIS il y en a pour les commissions occultes et les indemnités parlementaires, pour les ministères inutiles et les dizaines de fonctionnaires en emploies fictif. 30 ans de promesses de la bouche de menteurs... Sans avoir l'ame d'un lino ventura, les politiques doivent faire respecter la loi et donc l’accès aux handicapées dans tout les lieux public. Meme les chateaux déguisés en tribunal.

  • JFG29
    JFG29     

    je travaille dans une administration de la Défense Nationale à BREST et peux vous indiquer que des personnes en fauteil roulant peuvent accéder très facilement non seulement à leurs bureaux, mais aussi à d'autres halls d'entrés, y compris pour la restauration du midi,ceci grâce à des rampes éffectuées.
    D'autres administration doivent absolument sy resigner.

  • papilaure
    papilaure     

    Je suis scandalisée par ce que je viens de lire.
    Il est grand temps que l'état revoit toutes les structures publiques afin d'améliorer l'accueil des handicapés, d'imposer à tous les organismes privés des accès pour cette catégorie de personne. Et à quand l'état imposera une loi obligeant tous les services publiques et entreprises à employer du personnel handicapé (physique.On parle de l'égalité, fraternité et nos gouvernements prédécesseurs n'ont pas été capable de faire de vrais progrés dans l'accueil et le travail de nos handicapés physiques. IL EST GRAND TEMPS EN 2012 QUE L'ETAT SE BOUGE POUR EUX ET AINSI QUE LA POPULATION et on pourra parler de solidarité et de fraternité. 2 mots dont 90% de la population ont oublié ce que cela voulait dire

  • tudors59
    tudors59     

    il reste d'énormes progrès à faire chez nous je suis confronté tous les jours à se problème ses problèmes à méditer messieurs les responssables

  • ORASY
    ORASY     

    Oui les admistrations ont beaucoup d'efforts à faire pour permettre au public d'accéder en leurs locaux, elles devraient monrer l'exemple et elle ne le fait pas. Par exemple dans certaines cour d'appel et tribunaux de France, il est impossible à une personne en fauteuil d'aller en salle d'audience (sauf si on porte le fauteuil), il n'y pas d'ascenseur....

  • jayrhum
    jayrhum     

    Je suis handicape et en fauteuil électrique ou manuel.
    Je me suis souvent retrouvé dans cette position et 4 marches ce n'est vraiment pas grand-chose et l’on peut nous tirer en arrière pour monter ces quelques marches.
    Pourquoi cette personne n'a eu aucune aide par les fonctionnaires du tribunal ou des passants.
    Les vigiles qui ont refusé de la portée, car soi-disant un problème en cas accident ou plutôt un gros poil dans leurs mains
    Arrêtez de nous exclure de la société pas de jambes ce n'est pas forcement que l'on à pas de cerveau bien arrangé enfin une société qui est bien différente par rapport à la réalité
    Ce juge aurait pu réquisitionner de l'aide de la police à moins que cette dame pesât 150 Kilos ce que peu de fauteuils supportent

Votre réponse
Postez un commentaire