En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Oscar Pistorius à la sortie de l'audience, le 11 mars.
 

BFMTV.com revient pour vous sur l'actualité judiciaire marquante des sept derniers jours. Cette semaine, les suites judiciaires de l'affaire Dieudonné, l'armée ébranlée par des affaires d'abus sexuels et la saisie record de cannabis par les douanes françaises.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et d'associer tout un tas d'affaire, mettre dans la même phrase un procès en cours, des accusations d'abus sexuel, des affaires de drogue ... Niveau qualité, à moins de raconter des trucs carrément faux, on peut difficilement faire plus médiocre. C'est encore pire que l'orientation habituelle des articles.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "En outre, la plainte en diffamation déposée par Dieudonné en janvier contre Manuel Valls a récemment été classée sans suite." -> ça en dit long. Autant sur la volonté des procureurs, aux services du politique (et ça les socialistes, pour l'avoir reprochés à Sarkozy, ne pourront pas dire le contraire), de ne pas porter le débat en place publique, que sur l'absence de partie civile de la part de dieudonné qui apparemment se paye une armée d'avocat mais ne semble pas au courant qu'il suffit d'un petit courrier pour forcer le filtre du classement.

  • rebelle80
    rebelle80     

    J'ai honte de ce genre de sujet, j'avoue, parce que c'est tellement facile d'accuser quand on a allumé et que l'on n'est est pas arrivée à ses fins !!!

  • 7auPoint
    7auPoint     

    On parle de beaucoup de choses différentes dans cet article et même de cannabis ; pourtant ça n' a pas l' air d' intéresser des foules et comme dit @rebelle80 : " ça fait pschittttttt ! "

  • rebelle80
    rebelle80     

    Perso , ça m'a été proposé, et l'officier en question a été muté ! donc pschittttt

  • rebelle80
    rebelle80     

    @valgego

    oui, évidemment il peut y avoir des brebis galeuses, mais je vous remercie de me suivre dans mon comm, il est vrai que j'ai été militaire pendant plus de vingt ans, et ce genre de propos me révolte ! Je trouve ça inadmissible !

  • valgego
    valgego     

    Lorsque l'on est incapable d'avoir un projet politique cohérent pour la France , on cherche des poux dans la paille , on déplace des virgules en guise de réformes , on fait polémique de tout ce qui bouge ,on fomente des tempêtes dans un verre d'eau et on dissimule son incompétence en se montrant partout pour ne rien faire nulle part . D'accord avec rebelle , les 50 cas " signalés " dans un bouquin hasardeux , sur la foi de déclarations anonymes , représentent au mieux 0,02% de cas non avérés , pendant ce temps ,le budget de la défense passe à la trappe . Les accusations portées le sont de plus , sur la base d'une méconnaissance totale du règlement militaire , de la procédure d'avancement , et des articles traitant des sanctions . Le personnel féminin des armées ne s'y est pas trompé , notamment celui du 2ème REP , qui dénonce sur tous les sites ce procès d'intention , en "faisant part de son mépris ,le plus irrespectueux " pour les colporteurs de ce type de ragots . Je n'exclus néanmoins pas le fait qu'il puisse y avoir quelques brebis galeuses expulsées lorsqu'elles sont identifiées , et qu'il se trouve également des frustrés de l'avancement ayant une haute opinion d'eux -mêmes ,et troublés par des aigreurs d'estomac , sans doute ,mais que l'anonymat et la calomnie renvoient à leur réels mérites .

  • rebelle80
    rebelle80     

    je ne crois pas un mot sur la soi disant "agression" à l'armée, il y a tellement d'allumeuses, qu'il ne faut pas s'étonner de ce que l'on veut faire croire ! une de ces nanas était stagiaire en restauration, n'aurait elle pas eu une relation avec ce sous officier, et qu'elle pensait rester en france métropolitaine ? j'ai fait un peu plus de vingt ans d'armée en tant que femme ! de plus, ce fameux livre sorti d'un coup d'un seul, vient d'un documentaire "la guerre invisible" passé sur canal ! alors basta, les mijorées qui viennent se plaindre aprés avoir allumé le feu !

  • janlbut
    janlbut     

    Il ne s'agit pa d'"abus" mais d'agressions. sexuelles.

Votre réponse
Postez un commentaire