En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
France's richest woman, L'Oreal heiress Liliane Bettencourt is greeted prior to an award ceremony of the Bettencourt Schueller Foundation, on October 18, 2010 at the Quai Branly museum in Paris. The foundation, created in Bettencourt father's memory (L’Oreal founder Eugene Schueller), helps initiate support and develop projects within the medical, cultural, and humanitarian areas. AFP PHOTO FRED DUFOUR FRED DUFOUR / AFP
 

Un décès, des transactions financières, deux relaxes: de dix au départ, ils ne sont plus que quatre prévenus jugés en appel à partir de mardi à Bordeaux pour "abus de faiblesse" au détriment de la richissime héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • spid
    spid     

    dans cette affaire reste que les sous fifres qui vont payer pour les donneurs d ordre,seul le sarko et ses amis proches s en sorte bien avec un non lieu,la porte grande ouverte pour la droite dans un an,ca doit mettre les boules quand meme a ce gvt qui as tout fait pour ecarter sarko de 2017,j en rigole meme si je voterai plus jamais umps

Votre réponse
Postez un commentaire