En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le "ministère des bonnets d'âne", à l'origine des occupations d'écoles, a déjà organisé plusieurs mobilisations comme en novembre 2014 à Saint-Denis.
 

A l’initiative de plusieurs collectifs dont la FCPE, quelque 200 écoles primaires et maternelles de Seine-Saint-Denis ont été occupées mercredi matin pour dénoncer l’absence de professeurs remplaçants dans les écoles, en cas d'absence d'enseignants. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Trublion33
    Trublion33     

    Je m'en fous ! Mes gosses sont dans le privé !!!!!

  • kalispera
    kalispera     

    Il faudrait peut-être que ces parents se posent des questions sur l'effet du comportement de leurs gamins sur l'absentéisme des profs dans le 93

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    il fa supprimer le statut de fonctionnaire à l'éducation nationale foyer de cocos

Votre réponse
Postez un commentaire