En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Passagers en attente d'un vol Air France.
 

Avec la suspicion jeudi d'un cas de contagion par Ebola dans un avion Air France à destination de Madrid, la crainte de voir la contamination progresser refait surface. Mais comment la compagnie gère-t-elle concrètement ce risque?

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • 57popol
    57popol     

    "traçabilité" on ne va tout de même pas leur mettre des étiquettes comme pour les bovins

  • francinette
    francinette     

    Cette seule phrase : "Quand on passe avec le taxi-brousse de Conakry à Dakar, on n'est effectivement pas contrôlé comme arrivant d'un pays de haute endémie et ce point est important" suffit à faire comprendre que le protocole ebola français a autant de trous que le gruyère français.

  • flowerphil
    flowerphil     

    au depart de conakry les passagers doivent remplir un questionnaire traité ensuite par les autorites !!!! on crois rever !!! j'ai travaillé pendant 1 an 1/2 en guinee et j'ai ramement vu un pays aussi pourri aussi bien au niveau des infrastructures que de la qualite des sois disant autorites ..... l'aeroport est par exemple rempli de militaires avachis par terre la belle kalachnikov bien en evidence et ne servant styrictement a rien sinon a ranconner les voyageurs ( surtout europeens bien sur ) !!!

  • AgentK3
    AgentK3     

    Le seul protocole que l'on veuille, c'est l'arrêt des vols vers les destinations touchées.

Votre réponse
Postez un commentaire