En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le suspect est déjà connu des services de police.
 

Un homme de 24 ans est suspecté d'agressions sexuelles en série. Placé en détention provisoire, il venait de bénéficier d'une libération conditionnelle après avoir été condamné à 8 ans de prison pour le viol d’une adolescente en 2008.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

70 opinions
  • Ilian
    Ilian     

    Je suis entièrement d'accord avec le commentaire de " fil66 ", pour ces cas précis, la loi n'est que très peu appliquée, pour ne pas écrire du tout, nous le lisons et le voyons tous depuis des années. Si les peines étaient appliquées à la lettre, les prisons seraient bondées de ces criminels, car n'oublions jamais que le viol est considéré comme un crime.

  • bal laetiita
    bal laetiita     

    franchement stp chuttttt !!! ce type est une victime pour toi ???? tu me fait honte tu es une femme une mère comme moi ?? alors si un mec te viole tu vas le plaindre ???

  • fil66
    fil66     

    ...si on prend en compte une éventuelle détention provisoire dans cette peine, on est loin du compte...

  • fil66
    fil66     

    ...que la psychiatrie et les expertises psychiatriques sont des sciences exactes, une preuve de plus...

  • fil66
    fil66     

    Il faut savoir que la castration chimique ne leur supprime pas leurs pulsions sexuelles, et il arrivent qu'ils violents leurs victime avec des objets ou autres...

  • enturbane
    enturbane     

    c'est sans doute un afghan il y en a plein qui trainent dans lille ,j'ai hate de voir sa tete pour voir si je me trompe...

  • fil66
    fil66     

    Dans le cas présent, les magistrats n'appliquent absolument pas la loi en vigueur de notre pays: Selon le Code pénal, pour un viol simple, c'est 15 ans de réclusion, pour un viol sur mineur de 15 ans c'est 20 ans dans l'hypothèse où sa victime de 2008 avait moins de 15 ans.
    Les remises de peine sont de 3 mois la première année et 2 mois les autres années.
    Donc, même si tu prends la peine la plus basse, c'est à dire 15 ans, la remise est de deux ans et demi, ce qui veut dire que le mis en cause devrait actuellement croupir en prison
    jusqu'en 2020.
    Ce qui veut simplement dire que les magistrats n'ont pas appliqué la loi à la lettre, et pour un crime pour lequel il aurait dû prendre entre 15 et 20 ans, le type n'en a fait que 4.
    Et en général, ces mecs ont des pulsions sexuelles incontrôlables qui ne se soignent pas, donc, plus tôt ils sortent de trou, plus vite ils récidivent...

  • duhl
    duhl     

    Les juges appliquent la LOI.
    Si vous n'êtes pas d'accord avec la loi, critiquez la loi (et donc les députés qui la votent), pas les juges...

    Le cerveau, contrairement à la majorité des choses de ce monde, ne s'use que quand on ne s'en sert pas...

  • chaze
    chaze     

    Je confirme... dans mon etablissement il y a 650dts, quand au repas il y a du porc ils en font pour seulement 80dts, le reste sont de musulmans....
    c'est la france de demain

  • tuladanle
    tuladanle     

    Moi,je suis simple,simpliste aux yeux de certains!Condamné à 8ans en 2008,qu'est-ce qu'il fout dehors en 2012?Quand va-t-on enfin appliquer les peines réellement jusqu'au bout sans réduction,sans indulgence et surtout en ajoutant des années pour chaque délit comme en amérique.Et s'il manque de la place,que ce gouvernement construise des prisons,ça donnera des emplois.Et puis ces tarés,castrons les et pas chimiquement,si vous voyez ce que je veux dire.

Lire la suite des opinions (70)

Votre réponse
Postez un commentaire