En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bouygues Construction justifie l'emploi massif d'ouvriers étrangers sur le chantier de l'EPR par un manque de main d'oeuvre française.
 

A Flamanville, en Basse-Normandie, un tiers des 3.200 ouvriers travaillant à la construction du réacteur EPR sont étrangers. Motif invoqué par les responsables du chantier: pas assez de Français volontaires pour ces travaux pénibles. Les syndicats sont indignés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

99 opinions
  • demone
    demone     

    Il est inutile de démolir ça santé pour le nucléaire . pour un salaire médiocre ! les hiérarchie se remplisse les poche mais ne se rendent plus compte des ouvriers qui mettent leurs vie en péril et a petit feux

    les français ont raisons de rester chez eux
    il vaut mieux encore faire boulanger ! ! ! pour un salaire pareil

  • eriatop
    eriatop     

    francais habitant a 25 km du chantier au bout de 18 mois d interim je viens de me faire virer pour me faire remplacer par un tavailleur roumain exploite a 9 euros de l heure merci l europe

  • huncestleo
    huncestleo     

    Quel est le rapport avec le rsa?
    Trop polémique et hors-sujet! Ca sent la démagogie à plein nez... Il s'agit ici d'une réaction concernant des ouvriers des pays de l'Est, pas de jeunes de cité ni de RSA, le seul rapport existant entre les deux étant celui que vous y voyez. Il y a des sites spécialisés pour parler de ça.

  • pavlova
    pavlova     

    l'autre jour à la télé, un jeune de cité disait au journaliste qu'il ne travaillait pas parce qu'il gagnait plus en volant qu'en travaillant.
    Je suppose qu'il serait pa prêt à ravailler sur un chantier pour le smic surtout quand la gauche donnera le RSA aux jeunes dès 18 ans qui n'ont jamais travaillé.

  • rebeca30
    rebeca30     

    trop de social finira par tuer le social et la france.
    partout ceux qui refusent un emploi sont privés d'aides sociales; pas étonnant que la france régresse
    il y aura toujours des métiers pénibles et ce sont eux qui recrutent le plus
    les jeunes veulent tous un emploi peu fatigant et bien payé,ce qui n'existe que dans les média et chez les artistes ; c'est pourquoi le nombre d'intermitents du spectacle a explosé et coute très cher aux assedics
    et c'est pourquoi l'industrie française est en perdition. tout le monde veut être chef même sans compétencejuste paarce qu'on ler a DONNE un diplôme au rabais dans un secteur sans débouchés ni avenir.
    les français ne veulent pas d'immigrés mais ne veulent pas accepter les emplois qui existent
    quand les français vont ils se reveiller ?

  • marielle66
    marielle66     

    On le sait que les sans papiers acceptent n'importe quoi pour rester en France.....mais lorsqu'ils obtiennent enfin les papiers et le statut Français....on les retrouvent au chômage comme les autres avec des droits ......sociaux !

  • eddyb
    eddyb     

    d'accord voyage un peu et tu verras,moi on me donne 400€ par mois en inde je bosse.1 200 en France avec mon CAP de maçon passé en 3 ans a l'époque qui vaut que dalle parce que pas mieux payé,je reste chez moi.réfléchit et compare ce qui peu l'être la dinde de Marseille,y en même avec 500 par mois au black qui arrive a envoyé des ronds au bled

  • Jean_bonneau
    Jean_bonneau     

    ... ça va sur internet ????
    eh ben, la notion de misère a bien évoluée depuis Jean Valjean... surtout à l'époque du RSA, des restos du coeur et autres aides diverses de l'état providence !!! au lieu de dire des anneries allez un peu à l'étranger voir ce qu'est la VRAIE MISERE

  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    Mon dieu ?!.. te rends-tu compte que tu te felicites du dumping social infliger au classes laborieuses, ces classes-meme que tu pretends proteger contre le capitalisme ! ICI mieux qu'ailleurs, tu etablis clairement la complicite qui regne entre le PS et l'UMP ! Seul le Front National lutte pour le pays et ses travailleurs. Vivement les Presidetielles !

  • myrtilles
    myrtilles     

    je vous doinne entierement raison.quand j'entend les syndicats dire qu'il faudrait augmenter les salaires,ça me fout en rogne.ce n'est pas augmenter les salaires qu'il faut faire,mais diminuer les charges sociales.un employé en paye pres de 26% ce qui est enorme;alors que moi,quand j'ai commencé a travailler en 1960 j'en payait 5,5% avec des remboursements a 90% SUR LES CONSULTATIONS ET 80ù SUR LES MEDICAMENTS PRESCRITS.OU PASSE L4ARGENT,, JE VOUS LAISSE DEVINER.

Lire la suite des opinions (99)

Votre réponse
Postez un commentaire