En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Attentats: des salariés d'Aldi devront rattraper les heures de travail non effectuées

Mis à jour le
Une route menant à la zone d'activités de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, pendant le coup de force des frères Kouachi, le 9 janvier 2015.
 

Evacués de leur lieu de travail, proche de l'imprimerie où l'assaut du GIGN a été donné contre les frères Kouachi, une quinzaine d'employés d'Aldi devront rattraper les heures non effectuées, a tranché la direction de la chaîne de distribution. Une décision qui suscite l'indignation des salariés et représentants syndicaux.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Kentaragi
    Kentaragi     

    Elle est où l'unité national ? Pas chez Aldi il semblerait...

  • zozo85
    zozo85     

    un petit contrôle social et fiscal serait le bien venu.

Votre réponse
Postez un commentaire