En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dida, un habitant du quartier du Miral, témoigne sur Mohamed Merah – février 2013.
 

Les cicatrices laissées par les meurtres perpétrés par le "tueur à scooter", comme on l’a surnommé, ont du mal à se refermer dans la ville rose.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bamboula
    Bamboula     

    Oui mais aucun rapport avec les juifs, donc aucun intérêt...

    David.

  • Robert Lafondue
    Robert Lafondue     

    La catastrophe d'azf a fait beaucoup plus de victimes et de dégât

Votre réponse
Postez un commentaire