En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Les Compagnons de Sylvia
    Les Compagnons de Sylvia     

    le mariage, l'adoption, la pma pour les homos. pour ? contre ? on ne peut pas toujours tous etre d'accord sur tout mais il y a quand meme une question de logique pour certaines choses. L'adoption de nos jours pour un couple hétéros releve du parcours du combattant il faut aller a l'étranger pour trouver des infos (soit dit en passant nos foyers en france sont remplis d'orphelins ou d'enfants à adopter qui seront condamnés à vivre dans les dass... sans commentaire). L'enquete sociale parfois mène à des décisions négatives incompréhensibles. Alors comment dire à une famille hétéro qui aura tout fait pour avoir un enfant que la liste d'attente pour l'adoption sera encore plus longue car maintenant on y ajouter les couples homos ? comment expliquer aussi au couple hétéro que son dossier est refusé pour une raison souvent non valable mais qu'il est accepté pour un couple homo ? quant à ça on ajoute le droit à la PMA remboursée ou non mais remboursée c'est pire quand on reflechit bien alors là on va droit dans le mur. on va au conflit et c'est normal. Mettez vous à la place d'une femme aux ovaires sacrifiés, aux trompes bousillées par une maladie, à un uterus hors service qui doit parcourir l'enfer pour avoir acces à la pma, qui doit "attendre son tour"... vous allez lui annoncer comment que "la liste d'attente s'est allongée car maintenant les homos y ont droit". Un peu de bon sens bon sang ! arretons de faire comme si l'homosexualité c'était la normalité et qu'il faille tout accepter ou tout leur donner . respectons les malades !

  • Delphine Dubocage
    Delphine Dubocage     

    a t on pensé aux femmes malades?????????????????????????????? apparemment non. Encore une fois . Nous femmes malades , endogirls ( Endométriose) devons passés par la pma , par les fiv , par l adoption pour espérer avoir un enfant, un jour . Si , cela est accepter la liste sera infiniment plus longue encore pour nous , malade, déjà quelle est bien bien bien longue... c’était une précision. Merci, mais il serait temps d en prendre compte un peu.

  • Quelqu1
    Quelqu1     

    le référendum obligatoire? La dictature de l'opinion donc? A ce que je sache, on est dans une démocratie représentative, on élit régulièrement des représentants qui n’ont en aucun cas un mandat impératif (même si ça peut ponctuellement déplaire, c'est comme ça qu'on a collectivement choisi de fonctionner). Quant à savoir si oui ou non il faut un référendum sur la question... d'une façon générale, les gouvernements (de gauche comme de droite) n'aiment pas trop ça: trop de mouvements d'humeur, et c’est qui plus est un risque politique, en plus du fait qu’il faille que la question concernée rentre dans le cadre des questions possibles pour un référendum (il ne faut pas oublier que c’est un cadre limité et qu’on ne peut pas les utiliser pour n’importe quoi). Et accessoirement, quand on demande au peuple ce qu'il pense à propos d’une question, dans un contexte si tendu, il en profite souvent pour répondre à côté de la plaque. Il me semble que d’autres moyens, peut-être plus judicieux, existent pour trancher…

  • Quelqu1
    Quelqu1     

    @claranne: le référendum obligatoire? La dictature de l'opinion donc? A ce que je sache, on est dans une démocratie représentative, on élit régulièrement des représentants qui n’ont en aucun cas un mandat impératif (même si ça peut ponctuellement déplaire, c'est comme ça qu'on a collectivement choisi de fonctionner). Quant à savoir si oui ou non il faut un référendum sur la question... d'une façon générale, les gouvernements (de gauche comme de droite) n'aiment pas trop ça: trop de mouvements d'humeur, et c’est qui plus est un risque politique, en plus du fait qu’il faille que la question concernée rentre dans le cadre des questions possibles pour un référendum (il ne faut pas oublier que c’est un cadre limité et qu’on ne peut pas les utiliser pour n’importe quoi). Et accessoirement, quand on demande au peuple ce qu'il pense à propos d’une question, dans un contexte si tendu, il en profite souvent pour répondre à côté de la plaque. Il me semble que d’autres moyens, peut-être plus judicieux, existent pour trancher…

  • oliv
    oliv     

    Anatole, je t’ai répondu à la page : " une majorité de Français contre un débat à l'école" or l'article que tu m'à fait lir repond même à la PMA!

  • laurentnat
    laurentnat     

    la PMA est elle prévue dans cette loi?

  • claranne
    claranne     

    ça n"empêchera pas ce gouvernement "dictateur" de présenter et faire voter cette loi.---si c'est le cas, il faudrait que les français ne votent plus pour les députés qui ont voté cette loi malgré cela!-- hélas, le français est un veau à la mémoire courte... alors qu'il ne se plaigne pas... n'y a t il pas un moyen légal de rendre un référendum obligatoire??

Votre réponse
Postez un commentaire