En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Six français sur dix sont pessismistes pour l'avenir de la france
 

PARIS (Reuters) - Soixante pour cent des Français (-6) sont pessimistes pour l'avenir de la société française, contre 38% (+7) qui se déclarent...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

111 opinions
  • extralucide
    extralucide     

    http://tianplus.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/02/22/strasbourg-un-desequilibre-interpelle-apres-avoir-degrade-un.html
    Quand ces "eux" ce sont des désiquilibrés (à notre charge), quand c'est un "souchien" c'est le FN !!!

  • Roupié
    Roupié     

    pour autant, les industries ferment par manque de compétitivité, normal 1000 € pour 35h c'est cher payé, surtout avec les charges qui servent à payer les allocs, pour s'acheter des nike fabriquées en chine. Je travaille 2x35h et ne gagne pas 2 smic, pourtant je vis très bien et sans aides. Votre copine Marine ne fera rien ou alors elle vous bottera le cul à vous faire travailler plus, avec en prime, une semi guerre civile, avec les gens de l'immigrations qui seront encore plus mis de côté. Ce ne sont pas les politiques qui font un pays mais le peuple. Alors, flagellez vous vous même!!!

  • Deks
    Deks     

    Le politique UMPS qu'il soit élu avec la majorité de millions de voix ou de 3 voix, il s'en fout.

  • nostra mika
    nostra mika     

    La seule façon d'être optimiste c'est d'arrêter de voter pour ces partis et les hommes qui l'animent en votant blanc ou s'abstenir ? C'est ce que le politique craint le plus! D'autre part, le français de part nature n'a jamais été un battant, mais plutôt un combattant, qui s'embourbe dans des idéologies qui ne cessent de le plomber et ce n'est pas avec ce que nous avons en face de nous comme élus, de droite ou de gauche que çà va régler notre avenir? Mais aussi il faut se secouer, mais là dans ce domaine on entendrait plutôt que ce soit l'autre que soi-même? Donc on s'enlise, on perd le contrôle du système et on a pas le moral...Hélas normal!

  • duconcon
    duconcon     

    Et même plus que sa,nous allons vers la faillite pire que la Grèce.

  • piervanes
    piervanes     

    demande a tes parents se qu'ils en pensent et surtout s'ils te disent que c'est pas bien alors fait leur un rappel et n'oublie pas de leurs dire de regarder comment c'est la france aujourdhui et aussi dit leur merci pour avoir pourris la france nous faut qu'on la sauve pour nos gosses qu'ont aiment, mais si ta un client a proposer , UN VRAI PAS UN BRAILLEUR qui se cache sous la nationnalité française et qui en a rien a faire de notre pays pas une de droite ou de gauche on a donnés merci

  • Laverdi
    Laverdi     

    3008 personnes, ce n'est pas vraiment représentatif...

  • b6874681748
    b6874681748     

    de se tirer une balle dans le pied. Nous sommes la 5ème puissance mondiale. Un pays envié pour sa qualité de vie. Quant est ce que les français vont enfin prendre conscience de leurs forces, arrêter de ressasser leurs faiblesses éteindre leurs télés et enfin être fiers de cette belle nation. Arrêtez les pleureuses FN qui passez votre temps à parler des trains en retard et focalisez sur les faits divers (il y en a toujours eu, en 1975 dans mon village il y a eu 2 homicides commis par des mères de famille sur leurs enfants) ça ne faisait pas la une de la presse nationale, c'était horrible bien sûr mais ça n'a pas été récupéré par la presse et le catastrophistes qui y auraient vu la fin de la nation France..

  • Deks
    Deks     

    Sauf que la dette (enfin l'appréciation subjective du AAA sachant pertinemment que compte tenu des stock de dettes aucun pays européen ne le mérite) n'a à voir avec la valeur de la monnaie qu'au niveau de la balance commerciale. Donc à partir du moment où on cite un pays qui n'a quasiment rien à exporter comme l'Angleterre votre argument devient fallacieux. Le problème de dette n'est pas essentiellement issu de la valeur monétaire mais de l'article 123 du traité de Lisbonne qui à l'inverse que ce charlot de Lenglet a dit est appliqué au RU. L'Allemagne, les Pays Bas s'en sortent (point de vue de la balance commerciale) avec l'euro car leur économie est orientée depuis des décennies sur la valeur ajoutée, leur donnant quasi monopoles sur leurs produits ainsi une monnaie forte leur permet d'exporter cher et d'importer moins cher hors ceci n'est pas le cas de la France qui avait une économie productiviste fortement concurrencée qui a été achevée par le Franc fort, l'Euro fort et le libéralisme béat. C'est aussi le cas pour la Grèce qui avait surtout une économie touristique et agricole; l'Espagne agriculture + bulle immobilière...

  • sans peur et sans reproche...
    sans peur et sans reproche...     

    depuis plus de trente ces gens tous sortis de la même ecole les "UMPS" nous proposent une politique mortifere pour notre pays ..! et vous voulez que les français soient optimistes..! IMPOSSIBLE..!

Lire la suite des opinions (111)

Votre réponse
Postez un commentaire