En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
57% des salariés veulent changer de métier: et vous ?
 

Plus de la moitié des salariés souhaitent changer de carrière selon une enquête TNS Sofres. 57% des personnes interrogées, salariés de grandes entreprises du public et du privé, déclarent avoir envie de changer de métier ou de filière avant la fin de leur vie professionnelle. Et vous ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • foxbreton
    foxbreton     

    Changer de métier, pourquoi pas, deux ou trois fois, pourquoi pas. Mais pour faire quoi? Le marché du travail de notre pays découle de son économie ET de ses moyens de production de richesse. Hors, à ce jour, notre pays ne produit pas de richesses. Il n'y a qu'à voir la balance commerciale de 2011. Du coup le marché du travail ne propose pas d'emplois et donc pas de possibilités de changement de métier. Du coup les gens prennent ce qu'ils trouvent et s'y cramponnent de peur de ne rien trouver pour le remplacer. Il faut aussi admettre que tout le monde n'est pas fait pour être chef d'entreprise. Et heureusement sinon il n'y aurait plus personne pour réaliser le travail ramené par le patron. Un pays à besoin de patrons et de salariés. Mais pour permettre à chacun de s'épanouir dans son rôle il faut des opportunités qui, elles, découlent du tissu économique et productif national qui, lui, découle d'une vision politique. Donc on peut considérer que la mentalité frileuse des français découle d'un manque de vision d'avenir de notre pays de la part des politiques. La france est une entreprise. Sans dirigeant "visionnaire", une entreprise n'avance pas, ses salariés se démotivent, et elle fini par mourrir lentement. Et même si les salariés se bougent au sein de la boite, si le patron ne fait rien de constructif, les salariés ne peuvent rien faire d'autre que de voir l'entreprise sombrer. Regardez cette chère Allemagne, son dynamisme vient de la volonté des politiques d'en faire une nation industriellement forte. Du coup les allemands sont moins défaitistes que nous et plus travailleurs car ils savent que leur labeur sert à quelque chose; faire avancer la machine au lieu de simplement faire bouillir la marmitte. Tout le monde regarde dans la même direction au lieu de se regarder soi-même (Riches et pauvres). C'est surtout de cela dont la France a besoin.

  • vaya mierda
    vaya mierda     

    mon métier impose des formations chaque année, aussi je change souvent de milieu pro et ma famille suit, pas de routine; après il faut vouloir se remettre en question et ne pas rester à se plaindre.
    Trop de message stupides, alors qu'il y a tant d'idées dans notre Pays.

  • nada mas
    nada mas     

    le statut AE, on peut arrondir ses fins de mois de 500 à 1000 euros brut, il faut juste être doué dans une autre activité pro, en vouloir...c'est surtout ça, "en vouloir" car le Français , n'est pas assez volontaire, il grogne, beugle, Nada Mas.

  • avocat du diable
    avocat du diable     

    avec votre CIF ou DIF, on peut changer d'activité, ça se réfléchit et c'est la vie, nous sommes voués à avoir 2 ou 3 métiers différents dans notre vie.
    il faut juste arrêter de se plaindre, envier son voisin...et se bouger pour avoir le changement voulu, bref de la volonté.

  • foxbreton
    foxbreton     

    Même si le fait d'être heureux au travail est important, Le principal aujourd'hui est surtout est surtout de faire bouillir la marmitte. Et le salaire sert à cela.

  • 486E
    486E     

    Il est dans les 57% j'espère...ça vient, ça vient...!

  • foxbreton
    foxbreton     

    Je serais d'ailleurs curieux de connaître le nombre d'entreprises à réellement payer les heures supplémentaires, ou qui au minimum s'arrangent pour les faires récupérer. Personnellement, je n'en connais que très peu.

  • cricri 830
    cricri 830     

    Vous avez raison, changer de métier ne sert à rien, il faut avant tout changer de pays...et les laisser se démerder avec ce qu'ils en ont fait...

  • Ilfautquesachange
    Ilfautquesachange     

    Voilà tu as parfaitement résumé les gros problèmes de notre pays.
    Problèmes qui font souffrir les classes moyennes Françaises...

  • lacat33
    lacat33     

    Je pense que ce n'est pas de métier que la plupart des français de tous niveaux confondus( ouvriers ,maitrise, cadres), veulent changer, mais ils voudraient plutôt changer leurs conditions de travail . Trop de stress, trop de pression , pas de justice, pas de reconnaissance des patrons qui en demandent toujours plus sans rien en échange.

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire